• Accueil
  • > Chemin de Croix version 2012

Chemin de Croix version 2012

Chéri a eu l’idée exquise d’emmener les enfants à Disneyland il y a quelques jours, on a enfin pu afficher ce sourire débile qu’on avait souvent vu et dire fièrement : « Ce week-end on était chez Mickey !! ».

Si vous voulez avoir une vague idée de l’Enfer, allez-y, c’est frappant de ressemblance, ou du moins de la petite idée qu’on peut s’en faire. Déjà le coin est à vomir, c’est quelque part dans une zone indéterminée à gauche de Paris, à côté du ranch de Davy Crockett et pas loin du Sante Fe Hotel (ma parole mais on est au States ou quoi ??). Il suffit de suivre le panneau avec Mickey en guide, tu ne sais pas que dans quelques heures tu auras envie de le liquider à coup de pomme d’amour. Quand tu arrives à un péage comme celui de Saint Arnoult mais avec des drapeaux : la magie commence…. tu payes quinze euros. Si tu trouves ça cher t’es nulle, on est pas là pour faire des économies, on est là pour voir Bambi. Le parking du parc fait la taille de la Beauce (à peu près), un vent glacé souffle en diagonal, si tu t’y connais tu te gares à la lettre A, si t’es con tu te gares à F (ce qu’on a fait). Tu penses que tu es arrivée, en fait non, tu vas te farcir des kilomètres de tapis roulants, comme à la gare Montparnasse, et pour te mettre dans l’ambiance un roulement de tambour ambiance « on est tous des enfants à partir de maintenant!! » t’accompagnera jusqu’à la fin. Attention ! Tu auras la mélodie dans la tête pendant plus de 24 heures. C’est très difficile de s’en débarrasser.

Les enfants sont ravis, ils ont l’impression d’accéder au rêve suprême. Après avoir marché au côté du peuple, tu arrives aux caisses, ouah ! C’est beau !!! Les yeux des petits loups se remplissent de bonheur car le château en ciment rose géant de la Belle au Bois Dormant se dresse devant toi, entouré d’arbres et de lampadaires en plastique. Tu décides de TOUT faire. Tu commences par la première attraction, tu attends 30 mn, on te dit que tu as de la chance, qu’en mai c’est 50 mn mi-ni-mum. Tu montes dans une coquille, tu accèdes au monde de Blanche Neige, tes garçons trouvent ça tordant ils hurlent « Feu sur Joyeux !! » et à l’aide de mitraillettes imaginaires lui tirent dessus, brisant ainsi les rêves de Cassandra, qui dans la coquille d’à côté envoie, de son jogging mauve à paillettes, des bisoux au Prince Charmant, tandis que sa tata la prend en photo en gueulant « tu souris à tata Cassandra !! ». Au bout de deux attractions, qui représentent grosso modo 6 mn de spectacle pour une heure de queue, les enfants ont faim, faut dire que ça sent la guimauve partout. Tu rentres dans le monde merveilleux de Peter Pan et tu as le choix entre « Burger/Frites » ou « HotDog/Frites » ou « Pizza/Frites », c’est la dictature des glucides. Pour la première fois de ta vie, tu rêves d’une tranche de concombre. Le menu est à vomir, autant prévenir : Mac Do à côté c’est de la haute gastronomie. En observant bien la population, tu pourras vite t’apercevoir que les trois-quart sont obèses. Quand plus tard, tu feras la queue à Space Mountain, tu constateras que le Burger à 13 euros fait péter 40 mn de file d’attente, et tu regretteras ton masque à gaz. Tu dis « Putain c’est insupportable cette vieille odeur de pet ! », tout le monde te regarde comme la vilaine fée venue troubler la fête, Chéri te fais les gros yeux, il fait tellement froid que tu ne sens plus tes pieds, tu pourrais échanger ta cuisse droite contre un radiateur.

Je t’épargne la suite, jeune Padawan, parce qu’elle n’a pas d’intérêt, elle parle des avenues de magasins à perte de vue qui vendent des couvertures polaires de Picsou et des gobelets en plastique de princesse. De mon humeur qui s’est dégradée au fil des heures, du train de la mine qui m’a fait perdre l’usage de la parole, des poussettes pleines d’enfants hurlants et du moment divin où je me suis assise dans la voiture, qu’on a mis le chauffage et que j’ai repris la suite du marin de Gibraltar.

Juste pour prévenir, que mon chemin de croix est fait, un peu en avance certes, mais il compte double (parce qu’on y retourné le lendemain : on avait pris le pass pour deux jours, mais cette fois on s’est garé à la lettre A).

22 Réponses à “Chemin de Croix version 2012”

  1. Albane dit :

    A quand le parc Astérix ?

  2. Alphonsine dit :

    Après le billet sur la grande roue, je m’étonne que tu récidives si vite ! Bon, avec tout ça, j’ai raison de ne pas y aller… Merci de me confirmer dans mes intentions !

  3. Anne R. dit :

    Idem, plus pour faire plaisir aux loulous, qu’on avait des chèques vacances, et pour dire : « oui, on l’a fait » !…

    Chéri dégoûté +++ par l’étalage commercial à chaque coin de rue, qui tue définitivement la magie, de « carton-pâte ». Et moi, incapable de faire un manège après la « Tour Hollywood » !! :(
    5 heures de trajet (au lieu de 3) au retour : la neige s’étant abattue sur nous à partir de 18 heures… Le déjeuner dégeu ; le froid de gueux ; la queue de 30 min’ tout pareil, sauf que nous c’était l’année dernière, en janvier……………

  4. Max dit :

    J’adore!
    Et la photo tu l’as?? Hein, tu sais bien… Celle où on fait semblant de tirer l’épée du roi Arthur!

  5. Sophie dit :

    Ben déjà, aller dans un parc d’attraction en hiver, faut pas être frileux parce que faire la queue dans ce genre d’endroit, on voit pas comment ça pourrait être évité (limiter le nombre de billets ?). Donc si tu te les pèles, c’est pas trop la faute à Mickey, je trouve !
    J’y ai été perso deux fois avec mes enfants, au printemps et y avait donc pas ce problème !
    Ensuite, certains mondes sont bien réussis comme celui de l’Afrique par exemple, ou celui d’Aladin, mais bon chacun ses goûts ! Le labyrinthe d’Alice a aussi beaucoup de charme, je trouve.
    Enfin, j’espère que tes enfants n’ont pas vu leur plaisir diminué par ta mauvaise humeur !
    Pour la première fois depuis que je lis ton blog, ton billet ne m’a pas fait rire. Trop au dessus des masses (obèses et stupides par définition) !
    Anne R. parle comme Carla Bruni ( « le froid de gueux » ), c’est bizarre cette expression tellement datée et renvoyant aux Misérables de Victor Hugo, j’espère qu’elle ne va pas devenir à la mode !

  6. pépette dit :

    C’est vrai quoi, quand on va chez Mickey on ne dit pas froid de gueux ni même de canard…on dit un froid de Donald!

  7. Mine de Rien dit :

    Ti mari m’a dit: « moi vivant, jamais on ira là-bas! » du coup on va régulièrement au Puy du Fou, nettement plus chic et tra-tra!!!

  8. titut dit :

    ok Sophie, mais si on dit un froid de loup, ou de canard, ou un temps de chien, c’est vraiment très insultant pour ces animaux. Ta remarque m’a bien fait rigoler. Merci

  9. Anne R. dit :

    @ Sophie et Titut : je n’ai voulu « insulter » personne… Je ne savais même pas que Carla l’avait dit !! J’ai fait des études d’histoire, avec une prédilection pour le Moyen-Age, alors certaines expressions d’un autre temps m’échappent parfois… Sinon, je suis certaine que Mickey au printemps aurait été plus plaisant certes ; cela a plu aux enfants et c’est bien le principal ! Je ne donnais que mon avis d’adulte là. ;)

  10. lapinmalin dit :

    Non mais depuis quand on s’excuse de parler sur ce blog ? On va aller présenter nos excuses à la communauté des animaux pendant qu’on y est ?? Il faisait effectivement un froid de GUEUX ce jour-là, et c’était farci de gros beaufs qui se baffraient d’hamburgers infâmes et chers devant des marionettes en plastique immondes. Et si ici on a envie de parler comme Carla Bruni on a le droit aussi je précise. À bon entendeur…

  11. Anne R. dit :

    Ben alors… Je me sens ballonnée en ce moment, j’ai bu trop d’ bière !! ;)
    (nan, en vrai,je me suis fait retirée la vésicule bilaire y’a 10 jours…)

  12. grosse dame en kilt dit :

    Même expérience il y a 10 ans, …ou 15, même,… j’avais aussi pris le pass 2 jours. Le lendemain matin vers 10 h, mon petit chéri (10 ans à l’époque) qui avait tout compris, m’a demandé d’aller plutôt à Paris! On a flâné au Louvre, puis on a vu le musée Carnavalet, il était enchanté….mais quand ses copains de l’Ado lui on demandé si c’était chouette, il a « courageusement » répondu « trop cool »…là, j’étais d’accord, mais je ne donne pas la même signification au mon « cool »..;de mon temps ça voulait dire qu’il faisait trop froid!!

  13. ciboulette100 dit :

    …. Tu viens de confirmer mes soupçons : même pas en rêve, j’amènerai là-bas Toinou de Nous ;)

  14. Gaëlle dit :

    Lectrice de l’ombre en temps normal, cette fois çi je ne peux m’empêcher de réagir (même si l’article date du mois dernier), en écrivant ceci:
    Mouahahahahahaha!!!!!!!!!!!!

    Je connais le monde magique de Mickey, j’y suis allée à plusieurs reprises, entre amis, sans enfant, en semaine, par beau temps, hors vacances scolaires, etc..
    Donc largement vivable!

    Mais là, je n’ai pas le choix, Monsieur a acheté des entrées, pour dans dans moins d’un mois, en plein week-end, en plein pont du 8 Mai, et on y emmène Petite Demoiselle, qui à 4 ans et demi aura je le crains une résistance limitée, malgré la magie du monde merveilleux de Mickey et ses amis..

    J’en cauchemarde d’avance..

    Par contre, pour celles qui sont définitivement répugnées par la (mal)bouffe de chez Peter Pan et autres (la seule fois que j’ai mangé un de ces trucs immondes j’ai vomi toute la soirée!), voici un tuyau:
    Quand vous arrivez le matin au parc, vous filez direct réserver une table chez Walt’s!
    C’est un restaurant dont l’entrée se trouve sur Main Street, sur le côté gauche.
    Un vrai restaurant! Avec de vrais menus, de la vraie nourriture et des serveurs super sympas qui vous servent à table et tout!
    Et des tarifs plus qu’abordables (la dernière fois j’y ai mangé pour 35 euros à 2 personnes!)
    Un vrai moment de pause dans l’enfer de la foule!
    Par contre il faut réserver dès en arrivant, sinon pas de place!

    Enfin ça c’est pour celles qui auront le courage d’y aller ou d’y retourner, héhé!

    Merci pour ce blog super sympa!

  15. Julay dit :

    Putain, j’ai RI en lisant ton post ! J’oscille entre profonde empathie et rire gras…
    Nous on adore Disney !!! C’est notre cour de récré !
    On y va parce qu’on a eu des pass annuels pas chers. Du coup on s’en fout d’y aller pour rien faire de particulier…
    Mais bon… faut dire que… mes gosses y vont pour kiffer leur vie de gosse mais moi j’y vais pour me foutre de la gueule des gens…
    J’ai un répertoire photo sur mon pc avec le pire de chez Disney…
    Entre les pouffes qui dégainent les talons aiguilles pour faire bander Dingo et qui finissent les pieds en sang au bout d’une heure – et les mères de famille espagnoles hystériques…. c’est à mourir de rire !

    Mais on a aussi réussi à gérer le côté commercial et à faire découvrir aux gamins le détail d’un parc qui a été construit par des passionnés et est truffé de trucs qu’on a malheureusement pas le temps de voir quand on ne vient qu’une fois et qu’on essaie de faire les attractions.
    Les coupoles en vitraux des magasins, les objets d’époque chinés dans le trou du cul des states…
    On oublie le côté carton-pâte et on prend le temps. Mais c’est vraiment parce qu’on a le temps… ;)

  16. pourpre de rose dit :

    il ne se passe plus rien chez toi ????

  17. Az dit :

    Bon, quand tu veux tu sors du terrier, parce que MOI je suis rentrée de vacances et j’attends…

  18. marie cendres dit :

    Sur le site http://www.liloyeetanglese.fr, un lien pour découvrir un guide touristique d’un nouveau genre. Dans ce guide, chic et vintage, il est proposé de prier le chapelet des Sept Douleurs tout en visitant des sites autour de Lourdes. Saviez vous que la Vierge est apparue à Garaison à 50 km de Lourdes en 1515 et que toute l’histoire part de ce sanctuaire ? Qu’elle est apparue au XVII° siècle à Médous à 30 km de Lourdes, que Madame de Maintenon est passée en ce lieu en 1675 juste avant son mariage avec Louis XIV, que Jean Charles de Castelbajac était élève à Bétharram, site où la Vierge est apparue, distant de 20 km de Lourdes, et que c’est là qu’il a puisé sa vocation ? Bernadette tenait un chapelet de Bétharram au moment des apparitions… Et ce n’est pas tout… Il y a tant de chose à découvrir sur cette région et qui vous émerveilleront … Lisez ce guide, » Sérendipité utour de Lourdes, le Guide » format ebook, vous ne serez pas déçue… Faites le partager… J’ai hate d’en parler avec vous… et merci.

  19. zaza dit :

    tu me manques!!!!!!! reviens lapin!!!!!!

  20. ac dit :

    sans vouloir faire dans le genre « j’adoore ce que vous faites » c’était sympa ! un retour ?

  21. marie dit :

    Moui, c’est vrai ça c’est quand que tu reviens ??? hein ?? Dit ??? Parce que je rigole bien en te lisant. Allée, stp, un p’ti poste pour la rentrée !!!!!

  22. Az dit :

    Et si en 2013 tu avais pris la bonne résolution de faire plus d’un post par an, hein mon lapin?

Laisser un commentaire