• Accueil
  • > L’élégance du hérisson

L’élégance du hérisson

J’aurais pu aujourd’hui vous raconter une floppée de choses intéressantes, j’aurais pu prendre en photo un bouquet de fleurs à côté d’une commode patinée et d’un verre à eau gravée au initiales de Germaine Mandrier, j’aurais voulu vous envoyer un petit tutto d’une trousse à maquillage en liberty assortie aux lacets des chaussures de ma fille, ou encore en profiter pour dire Bon Anniversaire à ma mère, Bonne Fête à mon Père et bisoux à ma Tata, mais j’ai pas le temps. Ni pour vous raconter mes réunions de scouts (pourtant j’en crève mais y en a pas mal qui m’attendent au tournant…), ni pour vous donner ma recette de tartes poireaux/caramel beurre salé, ni pour vous confectionner une combi-short à fleur. J’ai pas QUE ça à foutre : j’ai un hérisson dans ma baignoire.

Depuis Paques j’élève un bébé hérisson, retrouvé hurlant au fond d’un trou après que sa mère se soit barrée. (je note que chez les hérissons comme chez nous, y a toujours des spécialistes pour larguer leurs moufflets pendant les vacances). Au tout début il pesait 55 grammes…

On a appelé des associations, Danny elle m’a guidé. Danny ne rigole pas avec la survie des hérissons, elle y consacre sa life.  Alors au tout début on lui a donné des biberons de lait pour chaton toutes les quatre heures (même la nuit, j’insiste Madame ! avait ordonné Danny). J’ai suivi toutes ces indications, j’ai aimé mon hérisson comme un nourrisson. Je l’avais tout le temps sur moi, collé contre moi, bloqué sous mon cuir pour ne pas qu’il ait froid. Et c’était parti pour toutes les réflexions : « Toi ! T’es mûre pour le quatrième !!! » , « Et ben alors ?? Ça te manquait ? ». Dans cette région à partir du moment ou tu n’as pas un gniard dans le tiroir ou un chiard dans le cubi (c’est ma nouvelle expression je vous la prête si vous l’aimez) tu es considérée comme une dangereuse anarchiste.

Bref j’ai eu peur qu’il meurt, je lui ai donné ses 5 ml toutes les quatre heures, je lui ai massé le ventre pour ne pas qu’il ait mal, je lui ai donné un peu de tisane de thym pour faciliter la digestion, je lui ai changé sa bouillote aussi pour qu’il soit bein auchaud la nuit dans son panier, je l’ai couvert de baisers et je l’ai un peu léché sous le cou tellement il était mignon, histoire de lui donner un peu d’amour entre mammifère.

Mon hérisson a grandi. IL pèse désormais 300 grammes. Chaque nuit nous sortons ensemble dans le jardin et nous chassons la limace together, cul sec les soirs de pluie, c’est l’éclate. Je le sèvre lentement et je lui apprend à devenir nocturne (le hérisson est un animal crépusculaire), il commence à sentir super fort, il faudra bientôt qu’il nous quitte. Cette aventure est fabuleuse.

Je me permets donc un dernier conseil : si vous trouviez un hérisson, ne lui donnez jamais de lait ni de pain : ça les fait crever. Si vous l’apercevez en pleine journée c’est qu’il est affamé ou assoiffé : lui offrir de l’eau et de la patée pour chat. Enfin une dernière chose : le hérisson craint avant tout les mouches. Grand porteur de parasites devant l’Eternel , les mouches dans la journée pondent des œufs entre ses piquants, ces derniers éclosent et les asticots dévorent vivant le mammifère. Cet animal est protégé, sauvons les hérissons !

7 Réponses à “L’élégance du hérisson”

  1. Mad dit :

    Tu veux que je te mette en contact avec une amie de mes parents? Elle aussi est devenue folle de hérissons à la suite d’un sauvetage… Elle l’emmenait au bureau, aux mariages (tout un art de trouver un sac assorti à sa tenue et pouvant accueillir discrètement la bestiole, en gardant la pipette à portée de main…

  2. nath35 dit :

    euh…j’aime bien ta p’tite satire des blogs au début…
    la séparation va être dure…
    appelle moi si tu veux!
    bises
    nath

  3. Leocadie dit :

    Est ce que comme les écureuil de Central Park il est triste le lundi?

  4. Adeline dit :

    Allo ? Brigitte Bardot ? Frigide Barjot ? Un lapin qui sauve un herisson… quelles surprises nous reserves tu ? So cute tout de meme, tres touchant, on a presque la larme a l’oeil …!

  5. sophielastyliste dit :

    Tu nous racontes comment tu t’es débarrassée des tiques, puces, poux et autres morpions après ça? Ou alors tu as crée la SPTPPM…(Société protectrice des tiques puces…..etc…)

  6. Julay dit :

    J’ai faillit m’étouffer de rire en lisant ton intro !
    Mais chui au bureau, alors j’essaie de me tenir, même si j’y arrive rarement….
    Des hérissons ? Y’en a 2 dans ma cour. J’ai été impressionnée de voir à quelle vitesse ça court ces bestioles !
    Je leur mets des restes de bouffe, sinon régulièrement ils dépouillent les sacs poubelle que je laisse dehors.
    Preuve en image : http://mycasual.canalblog.com/archives/2009/10/13/15411225.html#comments

  7. dianette dit :

    intro version tout le monde s’en prend plein la gueule…je citerai ces quelques lignesenavertssement la prochaine fois que je raconterai ma life…et je dirai que ta cousine de Clermont-Ferrand…elle au moins écoutera ma life, regardera mon tuto, me félicitera pour la dernière….
    HUM! qui s’yfrotte s’y pique!!!!
    ceci un peu d’autodérision: c’est bien vu bien ditcommd’hab!

Laisser un commentaire