Alyette se fait la malle, Amelia se barre en couille

– Mmmm… fait Alyette
– Un vendredi de Carême Maman !!  Non mais vous vous rendez compte ! Alors je lui ai répondu « Yvanrick les vendredis de Carême il ne se baffre pas ma chère »… évidement elle m’a regardée offusquée, mais je voulais un peu marquer les distances… vous auriez fait la même chose Maman, non ? Une raclette un vendredi saint et puis quoi encore !! Alors après j’ai tourné les talons et j’ai dit assez fort pour qu’elle puisse m’entendre « on a visiblement pas élevé les torchons ensemble… »
– Mmmmh… refait Alyette en soupirant. « Mais qu’est-ce que j’ai fait au monde pour avoir une fille aussi chiante… » pense-t-elle en fixant les rideaux de sa chambre qu’Edwige vient de tirer. Ses lunettes sont pleines de buée à cause de la soupe de poireaux que sa dernière fille vient de lui servir, Alyette trouve que ça pue. Elle l’a posée sur ses genoux, et elle ne bouge plus tandis qu’Anne-Marie lui raconte ses bresteries et qu’Edwige écoute la conversation en faisant des « Han !  » « Nan… » et en répétant les derniers mots de toutes les phrases de son ainée « un vendredi de Carême !! » « les torchons ensemble ! »
Et puis brusquement Alyette s’est levée.

Son bol de poireaux a volé, Anne-Marie a crié « Maman ! Maman ? Vous êtes toujours là ? », Alyette a attrapé une valise sous son lit, mis quelques effets dedans au hasard, enfilé ses chaussons et puis elle est partie. Elle a claqué la porte de sa chambre sous le nez d’Edwige, éclaboussée de poireux et immobile de stupeur. Alyette a attrapé les clés, dévalé le perron et mis le contact de sa voiture. Alyette s’est barrée. Edwige a poussé un petit cri, pris le combiné et d’une voix tremblante a annoncé à Anne-Marie « Maman vient de nous quitter ».

Amelia pleine de désespoir s’est inscrite sur Face Book. Elle trouve ça super entre deux lampées de porto. Elle a retrouvé sa meileure amie, Noémie Lamouille, et son premier amour Raoul Grochun. Un type extra qui lui disait « t’as de grochun tu chais ! », ça la faisait rire aux larmes. Bon le problème c’est qu’il sentait la frite car ses parents tenaient un petit bistrot dans Nemours. Et puis quand la mère d’Amelia l’a vu elle a failli avoir une attaque, du coup elle a envoyé sa fille en pension. Raoul a troqué son duvet contre une superbe moustache. Amelia passe son temps sur Face Book, elle fait tous les test, elle met des photos de ses enfants et des clichés d’elle il y a cinq ans, avec des légendes « Cap Bénat, août 2008″. Raoul lui a dit qu’elle n’avait pas changée. Ça lui a fait plaisir et elle lui a répondu que ce serait marrant qu’ils se revoient tous les deux, non ?Raoul a répondu « le problème c ke j’habite Madrid » ce à quoi Amelia a répondu « no problemo ! ». Amelia a besoin d’air et de paëlla.

 

12 Réponses à “Alyette se fait la malle, Amelia se barre en couille”

  1. nath35 dit :

    Prem’s

  2. mamina dit :

    Naaannnn !!! et tout ça pendant le carême !!!!!

  3. plumette dit :

    excellent : »t’as de grochun »
    hahaha !!!!!
    Bravo Alyette! quel courage !!!

  4. Zoreillette dit :

    Ah ouais, pas mal les grochuns!!mdr
    Bizz

  5. provence:-) dit :

    waouh !
    y’a du voyage dans l’air entre Alyette qui part on ne sait où et Amelia qui veut voir le soleil !

  6. madame mère dit :

    Ai-je loupé quelque chose? Où est passé Gérard? A la chasse?

  7. anikod dit :

    Ben med’ alors…j’ai cherché Amelia sur Fb mais je ne l’ai pas trouvé..; Je rêve d’être son amie !!!!!! Pas trouvé les Kermouette non plus mais c’est + prévisible………..
    Alors Lapin il faut que tu crées ce profil…promis, on sera tous ses amis !!!!

  8. Madeleine-Guenièvre de la Mare aux Nénuphars dit :

    Naaaaaan , une raclette, naaaaaaaan pas pendant le carême quand même. nan mais c’est dingue, nan mais j’suis trop d’accord c’est hallucinant. Nan mais j’veux dire si on commence comme ça… et pourquoi pas des p’tits fours en plein carême. Oui d’ailleurs à propos de petits fours tu sais que Diane-Caroline du Bolduc donne une soirée pour sa fille vendredi prochain. En plein carême ! Tu vois c’est fou, même elle. Moi je lui ai dit que mon Gustave-Auguste n’irait que si elle m’assurait que les canapés étaient tous au poisson. Oui, thon, saumon, oeufs de limpe, faut pas exagérer on peut quand même. Mais pas d’alcool non plus.
    Gustave-Auguste m’a dit gentiment « Maman je vous promet comme effort de Carême j’inviterai même les moches »…

  9. Mad dit :

    Vous savez à qui elle me fait penser Alyette là tout de suite maintenant ?
    à Marielle Lequesnoy quand elle est un peu dépassée et qu’elle met ses lunettes noires.

  10. Mad dit :

    Je précise tout de suite que l’effort de Carême de Gustave-Auguste est tiré d’un fait réel raconté par une copine (qui se reconnaîtra si elle passe ici !)

  11. 3pom'! dit :

    Aaaah! Alyette!!!! Enfiiiiiin!!
    Bon sang!!! Mais depuis le temps qu’on attendait qu’elle se réveille, celle là!

  12. ciboulette100 dit :

    je connais la suite : Alyette va trouver Amélia sur son chemin qui faisait du stop, hop, Amelia et Alyette vont prendre la quille pour Madrid, elles vont squatter chez Grochun qu’est devenu milliardaire en paëlla végétarienne, hop, Alyette va ouvrir un bar à tapas breton avec crèpes et kyr made in Gérard, Edwige va les rejoindre avec Gérard, entre temps, ils auront mis le feu à la Gérardière, pour toucher les sous des assurances, ils rejoindront Alyette pour l’aider au bistro, Amelia qu’aura épousé Grochun, inventera la sangria sans alcool pour aller avec la paëlla végétarienne, Armelle qu’aura divorcé de Jerem’ s’enfuiera avec Franky et son gniard rejoindre la tribu à Madrid, Franky aura une idée de génie : une troupe de danse folklo made in Europe : costumes bretons sur flamenco et costumes flamenco sur gavotte… les Kermouette deviendront Cermouetez pour faire local… Le gniard va grandir (chais plus son nom), va tomber amoureux de Léonor la fille de Félipe d’Espagne, comme il aura des sous, il pourra épouser l’infante, il deviendra roi d’Espagne… OLE !

Laisser un commentaire