La soirée rose d’Amelia Leguoulle – suite et fin

– Ma puce, merci ! C’était vraiment festif ! dit Nadine en embrassant Amelia sur les deux joues.
– Comment ! Vous partez déjà, mais la soirée commence ! hurle Amelia, les pommettes rouges. Renaud ! Renaud ! Un bisou ! Amelia se dirige vers lui, elle trébuche quand le talon de son escarpin droit se coince entre deux lattes de teck, elle murmure un « p’tain » avant de tomber dans les bras de Renaud Fritard qui, en la retenant, fait légèrement glisser le haut du fourreau. Amelia se rhabille en ricanant et laisse échapper un hocquet. Les yeux un peu vitreux elle bafouille qu’elle n’a pas molli sur les bulles. Mumu qui est arrivée à son secours lui conseille d’aller un peu s’allonger. L’index pointée Amelia bafouille qu’elle ne se couche jamais seule ma chérie, Mumu l’excuse auprès des Fritard qui filent à l’anglaise. Amelia fixe Mumu et lui balance tu sais que t’as vraiment l’air con avec tes cerises, tu sais où on voudrait te les coller ma belle ? Offusquée son amie tourne les talons avant de rejoindre ses amies pour les avertir qu’elle est assez inquiète au sujet d’Amelia qui se tient très mal, elle murmure « je crois qu’elle est pompète ». Ravies d’être au cœur de l’action, la femme du dentiste et celle du pharmacien court prévenir Jean-Pierre qu’il est temps d’écourter la soirée et de virer les derniers.
On réveille Gérard qui s’est assoupi le nez dans son PQ, il regarde sa montre en faisant « Oh ! Pétard ! ». Il salue Jean-Pierre Leguoulle, pince les fesses d’Amelia devant Marguerite-Marie qui fait « oh! » en posant un poing indigné sur ses lèvres et prend sa voiture. Alyette l’attend en lisant la vie de Sainte Marsouine-des-Alpes, mais elle a du mal à se concentrer. Quand Edwige vient lui dire bonsoir tout en s’exclamant Papa n’est toujours pas rentré ! Alyette lui répond que son père adore les gens ordinaires comme tu sais, et que d’ailleurs Armelle a hérité de ce goût-là. Toi tu es plutôt de mon côté, lui dit tendrement sa mère.

Jean-Pierre Leguoulle assoit sa femme sur un transat et remercie les derniers qui s’en vont. Eliane Cropet avec sa grande queue rose fait tomber la composition florale que les Fritard ont offert ce soir, Oh ! Mince ! s’exclame JP en ramassant avec précaution les cactus. Allez aurevoir ! lui lance les Riboulchon, et bisou, hein, JP ! crie Mumu en agitant la main. Oui, oui, à bientôt, dit Jean-Pierre Leguoulle en fermant sa porte. Il rejoint sa femme qui gémit dans son transat, il lui reproche gentiment d’être bourrée comme un canon ma princesse. Amelia sourit, c’est la plus heureuse : quand elle repense aux bras puissants de Renaud qui l’ont retenue, elle est parcourue de frissons…

Dans leur Mercedes les Fritard sont contents d’avoir passé une si bonne soirée. Nadine fait des « Bonjour la classe !! » en secouant le poignet. Renaud sourit, mais il est ailleurs : il est très troublé par le bout des seins qu’Amelia lui a laissé entrevoir. Mumu est un peu vexée et ne dit pas un mot. Quand son mari lui demande pourquoi on ne l’entend pas elle fond en larme et lui demande si elle a vraiment l’air con avec ses cerises. Mais enfin ma chérie pourquoi tu dis ça tu étais de loin la plus jolie ! s’exclame son mari jovialement. Marguerite-Marie s’offusque du dernier geste de Gérard de Kermouette en déposant Simone devant sa porte, elle dit qu’il s’égare et puis franchement son nœud papillon en papier toilette c’est pas limite-limite ? Gérard monte prudement l’escalier, quand la dernière marche craque il entend hurler « c’est pas trop tôt j’espère que tu n’as pas bu une goutte, tiens ben tu parles… ». Gérard fait des « Ohhhhh ! ohhhhhh ! ma lyette » qui lui répond tu sens la vinasse couche-toi je ne veux pas qu’Edwige te vois dans cet état-là. Elle souffle tant et plus : dans cinq jours une centaine de cousins Kermouette viennent déjeuner à La Gérardière. Tous les ans à la même époque ils se réunissent pour fêter l’anniversaire de l’adoubement de Tancrède Pignon de Kermouette, une tradition à laquelle cette famille tient beaucoup. Et qui va encore se cogner les trois kilos de taboulé à réaliser ? C’est elle, Alyette the Chef.

33 Réponses à “La soirée rose d’Amelia Leguoulle – suite et fin”

  1. nathetvoila dit :

    trop glauque ces fins de soirée…….

  2. Laetitia de M dit :

    Ils n’ont pas l’alcool bavard, dommage, car on aimerait en savoir plus!
    Je sens que l’invasion des cousins pourrait pousser notre Gérard (bien pinté une fois de plus) à un coming-out anti -coincés du Q, qui devrait réconforter Armelle. Pôv Alyette, son taboulé va lui rester dans le gosier.

  3. sophie dit :

    il est con Gérard…il a pu vu Gad Elmaleh^^ faut toujours jeter ses chaussures dans la chambre, si elles reviennent c’est qu’il vaut mieux aller dormir sur le canapé du salon^^

  4. mamina dit :

    Amalia n’a pas l’alcool bavard mais en tout cas elle l’a mauvais !!! :o (
    T’in la Mumu qu’est-ce-qu’elle a pris. Elles étaient mimi ses cerises ! Pas top-top bon, mais c’était ROSE !!! Faut qu’elle arrête de boire si elle tient pas les bulles. (pourtant c’est bon les bulles -petites et bien fraîches) :o )

  5. Doucette dit :

    mais quelle soirée ! Le genre qui passe dans « Point de °°° » avec le nom des marquises et des princesses et qui se termine tout pareil… Comme quoi, Kermouette ou Fritard, ils sont tous pareils…

  6. Dutch Grenouille dit :

    j’adooooore! et je suis soulagée, j’avais peur que tout s’arrete, mais la, avec la teuf des cousins, ca va être savoureux…. y aura franki dans les cousins?
    merci lapin, t’es la meilleure!

  7. miamiam dit :

    moi, j’adore le petit somme dans le PQ, c’est poétique, et puis, c’était une sacrément bonne idée de déguisement!

  8. Guyonne de Courrière dit :

    Je suis bien impatiente de cette grande réunion de famille. Toutes les cousines en jupes culottes à carreau apporteront un cake de S°°°°° et les hommes dans bermudas bleus marine à revers avec une chemisette-repassage-superflu, ou pour les plus olé olé un polo Lacoste (légèrement m-as-tu-vu…) surveilleront d’un air alerte les merguez premier prix en comparant les bienfaits des vacances à Carnac ou Saint Cast…..
    Si le temps le permet on pourra même faire une petite soirée familiale dehors, style feu de camp….avec la traditionelle prière à Tancrède….
    Rien de tel qu’un bon bol de tradition pour se requinquer !!!!

  9. biche dit :

    j’adore la fin de soirée qui part en vrille. c’est tellement réaliste, du déjà vu… à croire lapin malin que tu es invité dans toues les soirées mondaines de france.

    j’attends la suite avec impatience, je pense que l’ambiance va être chaude ds les prochains épisode.

  10. ciboulette100 dit :

    Mamina faudra faire gaffe avec les fourreaux, s’agit pas qu’on est les nibards à l’air tout de même ! je préviens tout le monde, le premier qui me met la main au Q, je lui mets ma main dans la gueule !

    on peut être bourré ! mais digne nom di Diou ;)

  11. mamina dit :

    M’enfin Cibou, nous aurons la cuite digne, un léger tangage (élégant !!!)
    Et c’est pour ça qu’il ne faut JAMAIS porter de talons (trop) hauts ….
    Moi pour une main au ….. c’est Papina qui tire avec des balles doum-doum ….
    PS : T’as eu mon mail ????

  12. l'oie blanche dit :

    Frankie à la cousinade d’Alyette, ça devrait donner ….
    Et un joli défilé CY (étiquette verte & blanche) fin des 80′s (les collections où ils vont jouer au golf en famille avec le même tissu décliné en jupe-culotte pour madame, robes pour les filles, jupes droites au genou pour les « jeunes filles »…) ..
    Et quelques cousins de la dernière génération un peu rebelles qui sèchent la commémoration/veillée tradi à la mémoire de Tancrède pour filer à la boîte du coin (« La Grange ») pour s’éclater avec D. Guetta en se mêlant au peuple…

    Lapin, ne nous fais pas trop languir…

  13. ciboulette100 dit :

    vouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ! vivement ton blog !

  14. ciboulette100 dit :

    vouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ! vivement ton blog ! j’ai répondu en plus :(

  15. ciboulette100 dit :

    vouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ! vivement ton blog ! j’ai répondu en plus :( comment ça se fait ça que tu l’aies pas reçu !

  16. Sylvie dit :

    L’est déjà pintée la ciboulette !!

  17. Marianne dit :

    Finalement, Gérard est un personnage assez sympathique même s’il a descendu le chat d’Annie.
    J’espère que le Père Pallanville sera de la cousinade et entonnera avec enthousiasme la prière à Saint Tancrède.

  18. Virg dit :

    Quelle Sainte femme cette Alyette… vraiment ;-) !

  19. mamina dit :

    Tu me fais plaisir Doucette d’avoir changer ta robe. « cuisse de nymphe émue » !!!!!! cette couleur va être top top ! Que du bonheur. Cela me laisse sans voix.
    Père Pallanville où êtes-vous ? Coincé dans le fond de la 2CV ? 40 jours dans le désert ? Serez-vous de retour à temps pour épauler Alyette ?

  20. Plume verte dit :

    Après le fourreau et les verrines, on retombe dans le taboulé et le Cyrillus vintage, quel talent… Tout pouvait partir en toupie chez Amelia.. Nous n’avons eu que les prémices de la décadence que tout le monde attend.
    ça c’est de la gestion de lectorat.
    Un peu de tarama du mois de mars arrosé de crémant ED , ça calme sa mère.
    Moi aussi j’aime bien Gégé. J’aimerais bien qu’il s’émancipe un peu , qu’il fasse un peu attention à son look, par exemple.

  21. bilou dit :

    mergez top budget et bermudas élimés contre Ruinard rosé et macarons Laduré …

    je préfère être pêtée au Ruinard, le lendemain on a pas mal à la tête.

    (kiss spécial à Nath35)

  22. orelyly dit :

    quand je pense , quelle pouffe/grue/salope cette Amélia

  23. une nouvelle fana de ce blog dit :

    que du bien vu ,que du bien senti ! On sent le vécu et c’est sûr , on ne verra plus aucune soirée (« cyrillus vintage » -j’adore- ou beauf friqué ) du même oeil ! Hein que du bonheur en somme! Whouuu ! Pauvre Gérard il était bien chaud ce soir …

  24. aziliz dit :

    Je vous rappelle qu’on a laissé Armelle digne et triste sous les confettis de faire-part ignoblement lancés par sa mère. Et que contrarier une femme enceinte, c’est pas tiptop pour le bébé. Je sais de quoi je parle, j’ai fait 27 mois de caprices dans ma vie, c’était trop génial. En attendant, elle est narrativement négligée, cette pauvre Armelle.
    J’aimerais bien qu’on ait droit au récit de l’échographie…dis, lapin, tu nous le fait? Diiiiiis…..(non, je n’attends pas le 4ème ;-) )

  25. nath35 dit :

    salut!
    bon, moi je vous avoue je suis complètement larguée dans tous les personnages…..il faudrait que je relise tout depuis le début…..
    mais bon c’est toujours aussi drôle!

    merci bilou pour ton kiss ;-)
    à bientôt
    nath35

  26. mélou dit :

    Bon la soirée cousinades des Kermouette va partir en vrille, les cousins qui sont à Coet auront du mal à regarder Armelle dans les yeux, elle leur a pourri leur ambiance de promo (merci salope), les autres qui sont encore à la Flèche en ont entendu parler et çà fout les boules d’être de la même famille que cette traînée, quand aux cousines Cyrillus, jupe de combat, eh ben à la LH, çà commence à se savoir, au dernier BDK, certaines chuchotaient à leur passage « ten, c’est sa cousine qui a montré son téton à la soirée à Coet, t’imagine trop les boules »….pffffffff…….

    Quant à Amélia, elle va sauter sur Fritard au mariage à Armelle et Jérém, çà c’est clair !!!

  27. biche dit :

    je suis un peu larguer moi aussi je pense que le mieux serai de faire un arbre génealogique. on peu demandé ça à Alyette elle doit s’y connaiître…

  28. ciboulette100 dit :

    pffffffffffffffff je vous explique :

    Annie c’est la coiffeuse elle a un copain qui s’appelle Franckie Gérard et Alyette de Kermouette zont 3 filles Anne-Marie Armelle et Edwige c’est Armelle qu’est enceinte de Jérémie Fritard dont les parents sont Nadine et Renaud eux ce sont des commerçants ils ont une imprimerie

    alors vous suivez ? zavez vu d’un seul trait !

  29. mamina dit :

    Et la famille Kermouette-qui-blogue ! On ne les entend plus les Robert, Tugdal, Mme Mac Bain…et autres compères. Seront-ils invités au pince-fesse ? On prenait des vrais cours de bonnes manières …. Moi qui ne suis pas allée à l’Immaculée Conception (l’Imac) mais au Lycée Jules Uhry … ça m’économisait le P**nt d* V** de la semaine !!! Je me perdais un peu dans la généologie, bon, mais on avait l’idée (délirante) générale ……

  30. marie-Brigitte de Petsouillette dit :

    Bonjour les filles !

    Oh j’étais à la soirée Pink des Legoules, Jean-Ed ne voulait pas y mettre les pieds, j’ai du l’y trainer… c’était … comment dire … bling-bling !
    Cette mode du j’ai-de-l’argent-et-je-le-montre depuis quelques mois ça me donne des nausées !
    En fait ça me rappelle que nos familles avaient beaucoup et maintenant la roue a tournée, l’argent n’est plus dans les mêmes poches vous voyez.
    Regardez, à la génération du dessus, il y avait un château par enfant dans les partages, aujourd’hui on se partage les dettes.
    C’est pas les cours de KT qui vont renflouer mon portefeuille, avec l’essence que ça me coûte d’aller chercher les gamins des autres à domicile, les chants de l’Emmanuel à fond dans mon Vito d’occas …
    Samedi soir j’avais l’impression qu’elle nous narguait avec ses marques de papiers peints que je ne connaissais même pas !
    On sent quand même qu’ils ont l’argent mais pas l’éducation qui va avec, et c’est cette marque de fabrique qui fait qu’on se reconnait entre nous ! Na !

    bon, je file, j’ai ma réunion oecuménique pastorale du diocèse.

    Marie-Bri

  31. mamina dit :

    AAhhhhhhhhhhhhhh !!!!!!! Que du bonheur !!!!!!!!!

  32. Christine Larêt-Célière dit :

    Mâbriiiii, ça fait un bail !!!!
    Tu es aussi débordée que moi en ce moment à ce que je vois !
    Je passe en coup de vent et je lis ton message : on-ne-peut-plus-d’accord-avec-toi, quelle vulgarité samedi dans cet étalage nouveau riche. (Il ne manquait plus que les caniches nains teint en rose)
    Ecoute, on se bigophone très vite, j’ai un rendez-vous urgentissime.
    BIen des choses à Jean-Ed
    Cricri
    PS : Alcool et bustiers ne font décidément pas bon ménage, mais visiblement ça plaît aux Fritard Père&Fils.

  33. marie-Brigitte de Petsouillette dit :

    Chri-Chri, Ah! te voilà !
    ça me fait plaisir de t’entendre, surtout entre gens bien ça me relâche.
    Cette soirée Legoule m’a mise dans un état pas possible, j’avais un sentiment de jalousie à leur égard atroce. Quand je vois tout ce fric (désolée pour la vulgarité, ça reste entre nous) et quand je pense qu’on arrive même pas à faire venir le couvreur pour boucher les trous de la charpente du Bousqueuil ça m’aigrie (non je maigrie pas , ça m’ ai-grie ).
    Et quand je pense qu’elle a retapissé son entrée uniquement pour qu’elle soit rose samedi soir …. moi qui me coltine les tapisseries de Mère sans pouvoir rien toucher sinon Jean-Ed fait une jaunisse … « tant que Môman est de ce monde un ne peut pas toucher aux Züber du salon cela ferait une affaire d’état » (gnagnagna …)
    Bon, je vais me calmer et aller voir mon Père Spi … une bonne confession comme on dit et ça repart !
    Je te laisse , je reprends mes mots croisés de Famille Chrétienne ça me destresse.
    amitiés à partager en ménage,
    Marie-Bri

Laisser un commentaire