Personnages de Province. 4/Annie, 62 ans, commerçante.

Annie est commerçante. Elle tient une petite boutique « L’air du temps », du prêt à porter pour « toutes les mamies qui veulent rester jeunes » dans la rue principale du bourg. Elle a soixante-deux ans, mais elle demande systématiquement à tous ses clients « vous m’en donnez combien ? » en bombant le torse, car Annie s’est fait remplumer les nibards à la Clinique des Mouettes il y a six mois. Son budget en soins esthétiques est très, très important, il correspond au Smic à peu près. Pour rester jeune Annie fait du sport en salle le lundi matin, du rameur devant Amour, Gloire et Beauté, et tous les dimanches des UV, elle a prit un abonnement à l’année chez Soleil Plus. Avant, un samedi sur deux, elle allait en boîte avec ses copines, Jocelyne, Eliane et Krikri. Mais une rencontre a fait basculer sa vie. L’année dernière avec Éliane elles sont parties à Djerba. En revenant Annie a eu un coup de foudre à l’aéroport. Chico est d’origine italienne, il a douze ans de moins qu’Annie et il partage désormais son quotidien, Annie dit « mon copain » quand elle parle de lui. Elle parle avec délice de sa vie sexuelle, qui n’a jamais été aussi intense, et quand elle dit à voix basse à ses copines « que Chico a beaucoup, beaucoup d’exigences » elles les assomment toutes d’un coup. Annie dépense à présent des sommes folles dans la boutique d’Angela au bout de sa rue. Quand les nouvelles collections arrivent Angela tapotte discrètement contre la vitrine d’Annie, notamment quand elle reçoit de la dentelle car c’est ce que Chico préfère. Chico ne travaille pas, il attend Annie et lui fait des plats de spaguettis qu’elle ne finit pas : elle tient à sa ligne. De temps en temps elle secoue sa main droite pleine de bagues et elle dit à Krikri « un de ces jours ta surcharge pondérale te jouera des tours ma puce ! ». Elle a bien essayé de l’emmener faire de la marche rapide autour de l’étang mais Krikri préfère les pâtisseries et les séries télévisées. Annie frime quand elle rentre dans du 34, il faut dire qu’elle se nourrit exclusivement de suschis et qu’elle ne boit que du jus de carotte Bio. Toujours impeccable, très équipée quelle que soit la situation, Annie aime que son studio soit propre. Elle dit que  » l’état des waters en dit long sur les gens et leur façon de vivre », c’est la reine de la lingette. Annie possède toute la collection des « Aventures et Passions » en livre de poche, religieusement elle est moitié boudhiste, moitié catholique, mais ce n’est ni dans un temple ni dans une église que vous la croiserez : c’est au Décathlon, rayon marche à pied/course, elle appelle le vendeur par son prénom.

Illustration d’Aurélie de La Pontais http://www.aureliedelapontais.com
contact@aureliedelapontais.com

 

vendeuseplouc.jpg

 

 

 

 

10 Réponses à “Personnages de Province. 4/Annie, 62 ans, commerçante.”

  1. Mad dit :

    Mais tu fréquente l’Air du temps???
    Je ne t’imaginais pas comme ça.
    Je vois assez bien Annie, blonde c’est ça? très blonde même. J’imagine jusqu’à l’odeur de son appartement!

  2. aziliz dit :

    Air Wick, I suppose…mangue-coco ou muguet?
    Je suis morte de rire…

  3. Hortense dit :

    si je comprends bien, Annie, elle va à des ventes à domicile, mais pour de la lingerie, hein, pas pour des Flexitruc. Et son rallye à elle ce sont les réunions de l’Union des commerçants du centre ville, c’est ça ? Je la vois ricaner intérieurement devant les mines de déterrées des mères de famille poussant leur poussette, mouchant leurs morveux, et pliant sous le poids du cabas du marché. C’est pas ça qui risque de distraire Chico. Elle n’en dirait pas autant d’Angela…

  4. Elisabeth dit :

    Comme d’habitude, excellent !

  5. sophie dit :

    je guettais déjà depuis qq jours ton nouveau portrait, et je suis vraiment ravie…j’ai encore bcp ri..merci bcp pour ces bonnes poilades…!!!

  6. Muriel dit :

    Plutôt attendrissante cette dadame, elle en a peut-être bien bavé dans sa jeunesse pour « faire sa pelote » et se la payer, la petite boutique ! Bon je fais du Maupassant, à c’t'heure !

  7. Gambadou dit :

    Elle en a de la chance Annie, d’avoir rencontré Chicco. Je suis sûre que Aliette elle en rêve en secret !!!!

  8. asharel dit :

    On ne doit pas habiter au même endroit mais pourtant….je la croise tous les jours mon Annie à moi ! Elle doit avoir le don d’ubiquité…
    Bravo pour vos portraits ! on les attend toujours avec une certaine impatience…

  9. cocophonie dit :

    Ouf ! Quel soulagement : Lapin Malin is back ! J’avais craint un instant que tu ne fusses au fond de ton terrier, malade comme un chien… C’est toujours aussi drôle !!! merci ! et comme dirait Annie à ses clientes en ce jour béni, avec un clin d’oeil appuyé, « bonne Saint Valentin, darling ! »

  10. bil dit :

    Annie, elle a tous les candidats aux municipales qui passe dans sa boutisue depuis 2 mois.
    Elle leur fait du gringe pour qu’on mette plus de places de parking devant le magasin mais pas de zone pietonnière parce que sinon :
    - « c’est la mort du commerce en centre-ville, on ferme les uns après les autres, les gens en province n’ont pas de pouvoir d’achat, Ah c’est dur ! On travaille beaucoup pour pas grand chose! Oh à paris c’est autre chose…
    Ah, ça marche pas.  »
    Mais Annie, elle ferme la boutique en février pour ces 15 jours à Punta Cana avec Chico et elle revient plus black que jamais, le collier en or (saint-valentin de chico) qui brille de 1000 feux sur le décolté Club Med et ses prix qui augmentent encore de 15%.
    Oui, Annie, elle brigue l’assoc des commercants du centre-ville (« dans les autres quartiers ce sont des ploucs » (!).
    Des Annie en ce moment j’en vois 40 par jours et je les écoute parce que je me présente aux municipales.
    … parce que la Annie, ça parle dans son magasin, ça parle sur le pas de porte en attendant le client , … c’est elle qui fait la pluie et le beau temps ici !
    Annie, de part son ancienneté et ses fringues se sent de l’aristocratie commercante (elle n’est pas bouchère !)
    alors, … il faut la prendre en concidération Annie …
    Au moins jusqu’au 16 mars … Annie est mon amie !

Laisser un commentaire