COMMENT JE ME SUIS FAITE DÉGAGER DE LA NOUVELLE STAR EN 8 SECONDES

1• J’y étais. I did it !

Et je suis très déçue. Assez déçue de ne rien pouvoir vous raconter, car en cinq heures là-bas, il ne s’est malheureusement rien passé de terrible !

Mon aventure a commencé la veille. Nous sommes partis à Nantes dans la soirée, j’ai dit aux enfants « c’est un projet familial », ceux à quoi mes trois fils m’ont répondu « un pour tous, tous pour une ». Après une nuit idéale sur le canapé des cousins, réveillée à une heure par l’ainé, à deux heures par les ronflements du mari, à trois heures par le cadet, de quatre à cinq par le dernier, je me suis levée à 6h45, habillée et pommadée (un échantillon crème embellissante et destressante offert par Marionnaud). Mon cœur bat à 130 quand mon mari me dépose devant la file d’attente à 7h32 : il y a déjà une queue de trois cent mètres. Il fait froid. Très vite, je copine avec trois filles derrière moi, une va chanter, les deux autres l’accompagnent. Devant moi une brestoise, venue avec sa mère et sa sœur, levées à trois heures dans la nuit, elle repasse le casting pour la quatrième fois. À ma gauche une morlaisienne, dans un imper argentée et la frange gominée. Plus loin un groupe qui fait beaucoup de bruit (c’est à babord qu’on gueueueueule, qu’on gueueueueule !), la tata, le tonton, la marraine, le frère, le beau-père et la star : Jessica, dont la coiffure et le maquillage laissent penser que y a du proffessionnalisme dans l’air… Déjà une heure de queue et trois mètres de parcourus, quand les caméras approchent. Elles filment cette file d’attente qui n’est que fictive puisque chaque candidat est accompagné d’une ou plusieurs personnes. Pour l’animation deux ou trois poufiasses, avec des airs de vraies garces, font diversion en interrogeant les candidats d’une voix rauque « kes tu chantes toi ? » « t’as prévu aut’chose ? » « faut vous préparer les filles, parce que là-bas ils sont très, très durs… » annoncent-elles sévèrement en mâchant leur chewing-gum, lèvres glossées, mèches colorées et style « j’ai du métier à la télé ». Elles dissimulent en fait des petits micros et évaluent, sans qu’on sans aperçoive notre niveau. C’est quand la brestoise s’est mise à chanter que j’ai su que c’était mort pour moi : une voix magnifique, qui me fait réaliser que je ne lui arrive pas à la cheville. D’autres voix s’élèvent, belles et profondes, faisant taire la file d’attente et comprendre aux autres qu’elles n’ont pas le niveau nécessaire. Et puis une rumeur : aujourd’hui ce ne sont que des auditions, les meilleurs reviendront demain avec le VRAI jury. Aujourd’hui ce ne sont que des « professionnels » qui nous écoutent. Au bout de trois heures je ne sens plus mes doigts de pied, mais j’aperçois l’entrée. Finalement c’est assez reposant sans mouflets dans les pattes, pas de « j’ai faim, j’ai soif, pipi… », pas de hurlements, pas de « il m’a crevé l’œil… Maman ! il veut me couper les doigts avec son baton ! AIIIIIIIYE, salaud, connard, tu vas me le payer !!! ». Non. Je suis un peu vacances. Le jour se lève sur Nantes, il fait 8 degré, il ne pleut pas, je papote, je téléphone, et je n’espère plus grand-chose, le stress est tombé.

2• Je pénètre dans l’arène

Au bout de quatre heures, je rentre dans le hall de l’immeuble. Je remarque que ceux qui chantaient très bien, ainsi que tous ceux qui possèdent un look singulier ont été mis à part, et passent dans une salle qui leur est réservée. Il faut encore attendre. Comme un troupeau de bétail on nous trimballe de couloirs en files d’attente, le personnel est odieux, des pseudo-videurs beuglent « laisser passer ! » « serrer contre le mur ! »; Ah ! ben on est loin de la super ambiance qu’on nous laisse imaginer à la télé, merci du canular bande de truffes ! Il faut signer des papiers, remplir des questionnaires. Je sèche : nom de vos compositeurs préférés… passions… Accroupie dans les chiottes je tente en vain d’appeller ma sœur pour avoir des idées, à « passions » je réponds « sports de glisse » alors que je déteste la montagne (mais ça fait fille qui aime les challenges), et « littérature barroque » (ça fait intello et j’ai une chance sur un million qu’on m’en demande plus sur le sujet). Et puis tout d’un coup on me dit « c’est à vous » et la porte s’ouvre sur un petit box, une lumière aveuglante dans la tronche. Deux mecs en face de moi. Un vrai sketche : droits comme des I, avec des airs puants, un avec le crâne rasé, l’autre (le stagiaire) les cheveux mi-longs, le corps étriqué dans une veste en velours, qui tapotte un bic sur ses genoux. « Vous allez chanter quoi ? » interroge le grand chauve. Je tremble un peu et réponds « New Soul » de Yaël Naim. Il fait « Mmmmhum ». J’entonne, c’est une catastrophe. La situation se renverse contre moi, ma prestation est nulle, les paroles s’envolent et j’ai envie de rire… Une envie de rire comme je n’en ai pas eu depuis longtemps, je m’étrangle à la fin de mes phrases, je glousse en terminant ma chanson. La fristouille stagiaire prend un air de demi-dieu de l’écran, hausse les sourcils, je sens qu’il a honte pour moi. Le chauve soupire, pose un coude sur la table, ça ne le fait même pas sourire, il me demande « c’est tout ? ». Là, histoire de passer à la télé, j’ai interprété un petit Jane Birkin, digne de ce nom. La fille en violet qui chante « la ballade de Johny Jane » en fermant les yeux, c’est moi ! Le boss en a vraiment marre, il se racle la gorge excédé et tranche la question avec un « BON. Le niveau n’est pas suffisant ». Le stagiaire fait une bouche en cul de poule et cligne des yeux derrière ses lunettes rectangulaires tout en adoptant une mine précieuse. Je suis ravie de ma prestation, ravie de l’avoir fait. Je prends mon gros sac fushia, mon manteau rose et je sors. J’entends des applaudissements : un rouquin sort d’une salle avec un passeport pour la suite.

Il me faut cinq heures de moins qu’à l’aller pour ressortir de l’immeuble. Je rigole encore de la tête des deux mecs qui m’ont trouvée tellement nulle et qui m’ont oubliée dans la seconde. Je manque de me faire écraser par un tramway et décide de recommencer l’année prochaine, parce que dans l’ensemble, j’ai adoré !

Cependant je sais maintenant que le jury, le vrai, n’auditionne qu’une trentaine de candidats par ville, et que sur les sept villes, une centaine de candidats seulement ira à Paris. Et j’ai appris aussi que les nazs qu’on nous montre, ceux qui chantent « Goldorak » ou « À la queue leu leu » ne sont rien d’autres que… des acteurs…!

30 Réponses à “COMMENT JE ME SUIS FAITE DÉGAGER DE LA NOUVELLE STAR EN 8 SECONDES”

  1. thdu84150 dit :

    je trouve que tu as vraiment du courage je te dis bravo

  2. pretty 33 dit :

    ça fait plaisir de voir quelqu’un d’aussi détachée et à l’aise vu le nombre de candidats repartis en larmes…pour finalement pas grand chose.Je pense que c’est encore pire d’être retenu pour Paris et d’être renvoyé tout simplement après plusieurs étapes.Félictation pour ta prestation amusante et finalement qui nous diverti bien plus.

  3. annelu dit :

    Quoi???? T’as pas vu Dédé???? Pas trop déçue ?

  4. sophie dit :

    ah ben ça …ça casse un mythe!!!:(
    lol
    bonne continuation…j’adoooore ton blog!!!Après le Café-clope , c’est une de mes nouvelle addiction ^^

  5. lapinmalin dit :

    Dédé c’est dans mes rêves que je l’ai rencontré… j’ai juste vu deux petits cons à baffer…

  6. alexdupmulelorraine dit :

    tu aurais peut-être dû montrer tes gros nichons ma belle !

  7. lafemmed'alexdupmulelorraine dit :

    bravo pour le challenge ; tu auras tenté le coup !

  8. nath35 dit :

    dé-gou-tée! et oui je suis bien dégoutée….mais bon, on te dit à l’année prochaine!!!
    grosses bises
    nath

  9. LN dit :

    ah bon… des acteurs ? ça alors…
    bravo pour le challenge et le compte-rendu en tout cas !

  10. Tchouckinette dit :

    roooh franchement je te voyais déjà en haut de l’affiche …

    bises !

  11. Adeline dit :

    Pffffftttttt, mais c’est pas la nouvelle star qu’il te faut mon lapin !
    Offre toi une croisiere de reve pour te pavaner en maillot de bain dans Operation seduction l’ete prochain !!!!!!!
    vachement plus glam que les 8° de Nantes les doigts violets et le nez rouge !
    Serieux, cap ou pas cap ? Bon ok, faut valider avec Cheri …
    C’est les Rennais qui seront contents devant leur teloche !

  12. lapinmalin dit :

    T’es malade !!! t’as vu ma gueule en maillot…nan, nan, nan. Et puis; Opération séduction ça date des années 90… Le plus adapté reste Super Nanny

  13. orelyly dit :

    bon pour quelqu’un qui n’avais rien à raconter de l’aventure tu t’en tire bien, c’est toujour sympa de voir l’envers du décors !

  14. cecilia dit :

    L’année prochaine tu n’as qu’à chanter » mes crises de foi »

  15. Kralie dit :

    Comme quoi, l’option Dick Rivers, c’était pas si con …

  16. Marie-Alix dit :

    On est contents de voir que tu es allée jusqu’au bout…. Tu nous aura bien fait rire!! Il te manquait peut être juste ton T-Shirt « Baise Moi » qui te va si bien… et qui doit faire fureur à la sortie de l’école!!!
    On t’embrasse
    P&MA

  17. lapinmalin dit :

    MAIS !!!!! Marie-Alix… c’est maintenant que tu me dis ça… évidement que j’aurai dû mettre mon super T-shirt… je l’avais oublié… je le mettrai l’année prochaine c’est sûr.

  18. Hortense dit :

    lapin, tu t’en fous, puisque tu es devenue la nouvelle star… des blogs

  19. DensLeonis dit :

    Ah enfin quelqu’un qui a vécu la même chose que nous : on est partis de Paris avec ma femme pour tenter l’expérience, histoire de voir et de se dire, allez, on chante mieux que les casseroles, nous on verra dédé et Lio (on s’éatit un peu renseigné avant et on avait appris pour ces pré jurys…)
    L’aventure est à peu près la même, arrivés dans la file à 6H30 (4 heures de sommeil c’est chaud …), ma femme est déchainée, elle décide une séance de maquillage et propose des paillettes à tout le monde … son côté pouffe !! mort de rire!

    Moi, je prends des photos, on sait jamais!

    8h, on rentre, papiers, bétail, tout a été dit!!

    Moise la « nounou » qui chouine à chaque élimination est là, il est à peine aimable, le stress sans doute !!!!
    on fait la queue, on passe de chaise enchaise pour s’approcher du but, la petite salle!!

    Un type sort, applaudi, il est pris, ceci dit sa prestation a duré genre 5 à 10 minutes, pour les autres, ça s’enchaine genre plutot 30 secondes …
    Ma femme passe, recalée, pas sû gèrer le stress aussi sur New soul, les deux du jury ne connaissaient pas, et elle a oublié les paroles alors pour une chanson si dure…
    A mon tour:
    On rentre, on a l’impression de gêner, les deux savent quils vont perdre leur temps, enfin ils le font bien comprendre!!
    mal préparé, stress, c’est râté : »on va s’arrêter là » me dit le type aux UV alors que sa copine de jury n’a même pas levé la tête, même pas un sourire!! moi qui voulait chanter spidercochon pour les copains, j’ai même pas osé demander !!

    Froid dans le dos, on sort, direct, on rends l’autocollant, on n’est plus rien, et là Moise se révèle, méchant, pas intéressé, vous êtes pas retenu, vous n’êtes plus rien !!!!
    Un tpe nous demande un titre de chanson récente, ça fait 2 fois que le jury le fait passer de suite, ils arrivent pas à se décider s’ils doivent l’envoyer voir dédé et Lio…. un peu spé…

    et oui, l’envers du décor déçoit à mort mais bon, on recomence l’an prochain en prenant note de ce qu’il faut faire pour leur faire plaisir et leur donner envie de gagner de l’argent sur notre dos, après tout, c’est rigolo!!!

  20. zesthetic dit :

    on nous aurait menti?!

  21. emilie dit :

    franchement tu as raison moi ossi je lai fai pour voir l’envers du decor!! pas décu non plu!! frachment les semi vigile il mon bien fai marrer avec »il i ap personne a la regi la » moi sa va g atenttu ke une heur dehors mai obn getai tt tremper , g chanter a peine 2 minutes!! mai je recomence l’anne prochaine ! pe etre kon se vera ? KI sait?

  22. Martin dit :

    Vous savez que vous écrivez vraiment bien.

    Vraiment.

    C’est de mieux en mieux ce blog.

    Merci

  23. Elanora dit :

    Hanin, la nouvelle aventure, c’est pas la tele: tente le volontariat pour lesenfants: dequoi remplir ton blog pendant des semaines!

  24. une Fée dit :

    trop drôle, le récit est bien poilant en tout cas… mais ça veut dire qu’on ne verra pas Lapin Malin à la tv nous? ça sert à rien de se farcir tous les épisodes de la nouvelle star alors….
    Merci pour vos aventures aventureuse qui nous font tant rire

  25. Tros dit :

    Bon ben, Lapin, tu peux te reconvertir dans l’animation des messes paroissiales.

  26. annelu dit :

    Densleonis : fallait attaquer DIRECT avec spidercochon ( il peu marcher au plafond ! )

  27. aimee dit :

    trop con
    mais moi je faisais un gros dodo a 7h30….
    trop con
    ils ont rien compris a ton art…. te reste un casting devant le maestro…..ca te dit l art lyrique???

  28. Margote dit :

    Waouh, j’aime cette volonté!! et le ton avec lequel tu en parles!! Chapeau d’y être allée en tous les cas.. en attendant l’année prochaine, c’est ça?

  29. Esossytaiscig dit :

    abridge url
    http://liteurl.net reduce url

    strepsilswishers222

  30. na dit :

    incroyable, enfin qqn qui a l’air d’avoir mon âge et qui partage un vrai kif sur DD et la NS. C’est la poisse cette émission! Perso j’ai écrit un roman dessus, avec presque le même titre que ton post : Comment je me suis fait la nouvelle star de l’année dernière. Si si… j’ai osé. et quand je vois ta chance, et que je la compare à la mienne (j’ai vendu 5 exemplaires en 2 semaines), je me dis que vraiment… c’est la poisse cette émission!

Laisser un commentaire