On a dîné il y a 25 ans !

C’était l’année dernière, au mois de novembre. J’avais décroché notre premier dîner chez des inconnus. Plutôt sympas, parcequ’on ne les connaissait ni d’Eve ni d’Adam, mais d’une copine de la cousine de la marraine de mon mari.

Ding ! Dong ! Entrez ! Entrez ! crie une voix jeune et sympathique (il s’agit d’un « jeune couple dynamique » comme dit ma belle-mère). Dès qu’on entre mon sang change de couleur : on a remonté le temps !! Nous ne sommes plus en 2006 mais en 1982… Ohhhhhhhhhh ! Tendance donc, pour les nanas, le look sapin de Noël : grosses boucles d’oreilles assorties aux collier assorti aux bracelets, chignons, col roulé épais et diformes, jupe aux genoux OU aux chevilles, petits escarpins coquinoux (3cm de talons, la fête du slip !). Pour les hommes, je vous laisse deviner… Ressortez vos photos collector et vous verrez… On nous présente, je tire de toute mes forces sur ma blouse rétro, j’essaye de cacher mes demi-cuisses moulées dans un leggins : mais qu’est-ce qu’il m’a prit de m’habiller comme ça ? (ben ouais, t’étais à poil, on aurait dit une knaki, m’a dit ensuite mon mari pour me décomplexer). Ah ! Ah ! Je reconnais tout de même le passage des moules Flexitrucs lors de l’apéro et cette fois je devance les autres en hurlant « DIS-DONC, MARIE-BRUNE-HILDE, TU-NOUS-GÂTES !!!!! » (hé ! hé ! je marque 20 points !). Et en avant la musique ! C’est reparti avec leur thèmes de prédilection : le cathéchisme et les prières exaucées, la méthode globale et les gros mots à l’école. Au moment du dîner, la maîtresse de maison lance le prénom de son mari sur un ton interrogateur « Hervé, s’il te-plaît ? », et Vévé nous entonne un petit bénédicité le plus naturellement du monde. J’étouffe, mon mari fait genre il connaît les paroles en disant les deux dernières syllabes « gneur » et « pain ». Coup de théâtre à ma droite ! Ma voisine s’est incliné brusquement en murmurant « en ce cinquième dimanche de l’avent« . Elle a gagné un sourire général et généreux, même si elle a raté de près le coin de la table. Et elle enchaîne avec le question suivante « et pour Noël vous faîtes quoi vous, comme petit rituel ? ». J’imagine que ce n’est pas le moment de parler de Toy’s us ou de mes fils qui découpent les journaux de cadeaux en criant « c’est pas cher, hein Maman, c’est pas cher ? ». En fait j’ai pas trop suivi le débat des bonnes actions, parce que je me concentrais sur l’atrocité de l’entrée : du dégueuli de concombre. Servi par coupelles individuelles, un cauchemard.

Après le dessert on a pretexté les fiançailles d’une cousine le lendemain, pour partir tôt, ce qui était vraiment débile puisque tout se sait et tout se voit ici. Mais mon mari sentait que je devenais assez désagréable. J’avais envie de revenir en 2006, j’ai bien le droit, non ?

48 Réponses à “On a dîné il y a 25 ans !”

  1. Mad dit :

    Ouch ! Ils sont quand même gratinés tes amis!

  2. Lady Plux dit :

    GENIAL ! J’adore… le look sapin avec les petits escarpins coquinoux, c’est ENORME !!!

  3. Margot dit :

    J’imagine le grand moment de solitude!! Trop drôle!!!!

  4. Mélou dit :

    Trop drôle encore une fois !!!
    Quand au dégueuli de concombres, j’imagine bien la scène, et pour le bénédicité, chui un peu pareille, je baragouine toujours dans ma barbe (non, chui pas cricri !!)
    Bref, pour les boucles d’oreilles et la panoplie sapin, t’as qu’à faire une vente chz toi « Les colliers d’Amélie », çà plaira grave, çà doit bien être le style !!!
    Remarque ici, dans ma petite ville de province, j’ai un couple qui pourrait rivaliser avec le tien, c’est des vrais de vrais avec la jupe de combat et le chemisier limite col fraise à pétales, le chignon avé le filet et la bonne petite barboure classique !!!
    Courage, on vainquera avec nos looks de jeunes mamans qui veulent rester djeuns !!!

  5. Marianne dit :

    C’est toujours aussi drôle et bien vu… j’admire le style et la finesse !

  6. lapinmalin dit :

    Merci les filles. Et encore je n’en ai décrit qu’un seul, mais des dîners comme ça j’en ai eu à la pelle (notez que je connais désormais tous les bénédicités par cœur).
    Allez dès que j’ai 5mn je vous raconte mon cours de peinture sur porcelaine (si, si ! j’ai fait aussi).

  7. Beck dit :

    Je n’aurais qu’une remarque, sur le detail des accessoires : les boucles d’oreilles doivent etre des clips dorés avec pasementerie verte et le chignon tenu par un chouchou vert egalement…sinon pour le benedicité, vous l’avez chanté? si oui, il aurait fallu hurler un joyeux : « bona bona…PéTIT, Avou avou….AUSSI! »
    Hilarrante Marie – brune – hilde!

  8. Marianne dit :

    ou le collier (de perles, offert par bonne-maman pour les 18 ans) mélangé à la médaille de baptême. On sait tout de suite où on est !

  9. Sarah dit :

    pu—-
    Vu de chez nous, c’est très drôle ce que tu racontes, mais il faut le lire pour le croire. Et au passage, je suis sûre que tu ne ressemble PAS à une knaki en legging (un jour en havaianas on m’a dit que mes orteils ressemblaient à des knakis balls, moi qui aime tant mes pieds… je suis désormais solidaire de la knaki-insulte). Resiste !
    Heureusement pour toi le legging n’est plus très in à paris non plus ;-)
    Et tu continues à aller à ces dîners parce que tu te dis que tu vas bien, un jour, tomber chez des gens normaux ? En tous cas, avec plein de second degré, ça doit être drôle ;-)
    Moi en fait ce que je préfère c’est l’annonce contextuelle google que j’ai sous les yeux au moment où je te lis : « Christ – le désir pour Lui » suivi de « et L’adorer. Tout ce qu’Il peut faire pour l’homme et la femme ». Avec les majuscules à Il s’il vous plait. OH – MY – GOD (pas ceux de chez Rykiel)

  10. lapinmalin dit :

    Ah ! j’ai compris pour les annonces Google !! Quand je mets le mot « touffe » dans un de mes articles, des annonces de lesbos apparaissent. Et là comme j’ai mis le mot « bénédicité » et ben Google nous a collé celle que vous voyez ci-dessus…

  11. Moustic dit :

    Un peu drôle au départ, mais cette cascade d’acidité et de cynisme, (pour ne pas dire autre chose) devient lassant. Dommage.

  12. Lancelot dit :

    Je suis tout à fait d’accord avec Moustic. Dommage de ne pas démontrer que vous avez plus de charité que ces gens là… dommage également d’être si peu honnêtes avec vous-même et d’aller à des invitations qui vous
    permettent ensuite de vous moquer des gens qui ont eu la gentillesse de vous inviter. Rien ne vous oblige à rencontrer des gens de ce style. Bien au contraire, rester dans votre milieu… Et comme je l’ai lu dans le commentaire, rien de tel que de rester des mamans « djeuns ». Vous aurez l’air fines à plus de 50 balais, telles les vieilles du sud-est qui cherchent à se maintenir à flot : cheveux décolorés à l’excès, léopard (car c’est dans le vent), bronzage carotte, etc. Je crains qu’avec un tel état d’esprit, vous parveniez à ce triste point.

    Pourquoi donc ne pas rester naturelle ? vivre avec les qualités et les défauts que l’on a ? et surtout, pourquoi vouloir s’intéresser aux gens lorsque l’on a un tel dégout pour eux ?

    Et une dernière question vous toutes : pouvez-vous vraiment vous permettre de vous moquer de tout cela ? Etes-vous si parfaites ? la lecture de ces quelques lignes me permet déjà d’avoir une réponse quasi certaine… j’aimerais me tromper.

  13. Poulpy dit :

    Je rebondis sur les messages précédents de Leeloo et de Moustic : dommage qu’une plume inspirée et qu’un sens de l’humour réel soient mis au service d’un manque de compassion assez surprenant ! J’ai vécu en province pendant des années au contact de gens tels que tu les décris en me sentant « en dehors du moule » et vis à présent en Ile de France. J’ai des bottes, des mèches, suis allergique à l’écossais et au velours marine…Cela dit, j’ai appris parfois à mes dépends que la première impression n’est pas toujours la bonne et qu’il en est de ce « milieu » comme de beaucoup d’autres : on y trouve aussi des gens généreux, intéressants, ayant du coeur…Si je m’étais arrêtée à de tels a-priori, je serais passée à côté de trois jeunes femmes formidables qui sont aujourd’hui de véritables amies, avec un vrai « supplément d’âme », une profondeur humaine et intellectuelle, une culture (la vache, y’a des gens qui lisent Paul Auster, Murakami et Paasilina en province ??? Shocking !)…La vie des autres n’est « merdique » que si on la regarde comme telle…Quelqu’un a dit « le cynisme est l’humour des coeurs secs »…Je te souhaite donc d’abandonner le cynisme et de revenir à l’humour car je crois que tu en as…

  14. Tchouckinette dit :

    Continues comme ca …

    Je suis morte de rire à chaque passage chez toi …

  15. armelle dit :

    oh mon Dieu! moi aussi j’en ai eu un comme ça! une horreure! j’ai carrémént pété les plombs quand le sujet télévision est arrivé … « quelle horreure notre fils a regardé un dessin animé lorsque nous sommes sortis, c’est scandaleux! » le fils avait 14 ans…. et la maman ne comprenait pas pourquoi son fils ne voulait plus mettre des culottes courtes pour aller au collège…. j’hallucinais… Bref à la fin du repas on a prétexté une nounou qui devait rentrer tôt et on est partit. En fait on est descendu d’un étage chez des copains qui habitaient en dessous et là j’ai pu prendre un vrai apéro, une bonne clope et sutout me marrer!! après j’ai dit « plus jamais chez eux! »

  16. Bénédicte dit :

    Dites moi que vos habitez à La Roche sur Yon qu’on soit copine, je vis ça tous les jours!

    1000 mercis pour cette bouffée d’oxygène dans ce petit monde étriquée et vivent les bottes avec les jupes courtes!

  17. lapinmalin dit :

    Bon. Merci pour les petites leçons de morale de certaines, 33 ans que j’en supporte…. Je comprends que mon mauvais esprit vous chagrine, mais on ne me changera pas. Donc, si vous souhaitez découvrir un monde où tous les gens ne disent que des gentillesses, je vous invite à vous rendre sur le site des Bisounours, beaucoup moins cruel que mon pauvre blog dont le dessein n’est pas d’assassiner les bonnes âmes mais de rigoler un coup.
    Pour toutes les autres j’ai pas fini et ce soir je m’y remets. Oh… désolée Bénédicte… je ne suis pas à la Roche sur Yon mais pas très loin non plus… y a peut-être moyen !! salut les filles, haut les cœurs, haut les seins et mort aux chouchoux !

  18. Moustic dit :

    Loin de moi de vous adresser une leçon de moral. Les critiques sont faites pour se contruire non ?
    Je reviens juste sur mon point de vue, votre plume serait plus délectable à mon avis si votre humour était un peu moins grinçant. A petite dose, cela passe, mais à plus haute, cela est un peu plus lourd. « La vie est un long fleuve tranquille » avait trouvé ce juste milieu.  »
    Parce que vous « assassiner tout de même un peu les bonnes âmes plus que vous en riez un coup ».
    C’est sans doute votre style mais sincèrement vous gagneriez en qualité et audimat si vous êtiez un peu plus légère.
    Mais bon, j’imagine que vous en avez cure de mon opinion.

  19. Mad dit :

    Je reconnais que ton humour est un peu grinçant et qu’il manque d’un peu de charité… je suis certaine comme Moustic que ta plume excellente pourrait être encore plus drôle…
    Mais ça me fait quand même bien bien rire, comme je te comprends (le choc est grand – moi au moins j’ai été élevée en province)
    Quelle est celle qui n’a jamais été traversée par de telles pensées!
    Si on ne peut plus péter les plombs sur son blog où le faire! c’est parfois le seul lieu possible…
    Impossible de dire en face à Marie-Brunehilde que tu ne supporte plus son collier en passementerie rouge et vert assorti à son serre-tête sans te fâcher avec toutes ses copines avec lesquelles on est parfois bien contente quand même de parler!
    Bon courage dans ta petite ville de province, même si je rêve de quitter Paris je ne vise plutôt plusieurs crans au dessus de Luçon, ou Cholet!
    Béné je suis de tout coeur avec toi…

  20. nath35 dit :

    ouh la la! lapin malin, je crois que tu es allé trop loin pour certains….
    mais tout ça est à prendre avec beaucoup d’humour, bien sur!
    et surtout ne pas tout lire d’un seul coup!
    mais moi je le connais bien ce p’tit lapin et croyez moi, heureusement qu’il est là sinon la vie serait nettement plus tristounette….
    allez, lapinmalin, continue à nous faire rire!
    grosses bises

  21. sophie dit :

    ben moi ça me fais marrer pcq je passe ttes mes vacances en Vendée à La Faute sur Mer et c’est clair que c’est mort :s
    et en plus mes parents ont quittés London pr s installer à La Roche Sur Yon…envie de suicide ?jsuis contente d’avoir choisi le sud de la France pr mes études et je planifie un retour a londres dès que g un peu de sous de coté …
    Continues selon tes envies : 1° c’est ton blog
    2° tu me donnes la banane chaque jour avt d aller user mes jeans (oh une fille en jean :x mon dieu …elle n a pas de jupe culotte et de ptits mocassins ac des sockettes blanches :s) sur les bancs de ma fac de lettres à cotés de mes camarades junk looool

  22. Murielle Ramuncho dit :

    Salut les Girls!!
    Ben, mes pauvres, y’a vraiment pas de quoi se taper le cul par terre avec des amis comme ça dites donc!!?…. et vous avez bu du Champomy toute la soirée?…. est-ce que quelqu’un à passé sur l’électrophone le dernier Christopher Cross?…. en regardant danser les enfants : « Ho! comme tu danse bien Léa!! »

    Moi j’habite Paris Center, et apparemment, nos soirée ne sont pas les mêmes!!! Des Quiches et des cantiques!!…on croit rêver!!…, quand on se retrouve entre copines, on lourde les mioches à la soeur d’une copine, et on s’éclate carrément surtout quand coté moules… y’a du « Flexitrucs » dans l’air :) )) si vous voyez ce que je veux dire!!!

    Non, seriously, faut savoir s’amuser un peu avec ou sans Toys,…. !!
    Aller, Bouger vous le coccyx hé ho!!…on dirait des dindes d’élevages nourri au pop-corn!
    Life is so short! dans 30 ans, il sera déjà trop tard.

    Mon petit conseil :
    Squeezez les couches
    Boostez les miches!!…et Ouste les quiches!

  23. Murielle Ramuncho dit :

    Juste un mot, Moustic, et Lancelot…. vous me semblait tellement avoir un manche à balais où je pense que j’ai envie de vous offrir un tube de Dermophyle indien.
    non, Vraiment.
    Vous voyez pas que lapin Malin en a gros sur la patate?

  24. lapinmalin dit :

    Mais qui est Murielle Ramuncho ? Non, vraiment j’ai beau fouiller dans ma mémoire je ne vois pas…

  25. Moustic dit :

    Désolée Mumu, pas besoin de ton dermophyl, enfin pas pour ça. lol
    Et j’ai pas de balai à chiottes dans le cul non plus. Cela serait plutôt autre chose.

  26. Muriel Ramuncho dit :

    Hoho moustic…tu peux nous en dire plus sur cet « autre chose »?……
    ça restera entre nous allez :) ))

  27. Poulpy dit :

    Il n’est pas question de « leçons de morale » (il ne faut pas monter sur ses grands chevaux comme ça ou est-ce le gerbouli de concombre qui caille et te tourne sur l’estomac ?)…mais tout simplement d’avis différents du tien. A 33 ans, tu as passé l’âge de réagir comme une gamine vexée, non (cf. l’allusion aux bisounours !) ? Quand on se lance dans l’aventure du blog, on offre tout de même sa vie et ses avis « en pâture » à la critique positive ou négative de gens inconnus…Tu as en outre ouvert une section « commentaires »…Si c’était pour ne recevoir que des éloges, alors précise-le ! Dans le cas contraire, si tu es honnête intellectuellement, tu reconnaîtras qu’il y a un peu de vrai dans les choses agréables mais aussi dans celles qui le sont moins et qui t’ont été écrites…Sans rancunes…

  28. Mélou dit :

    Bon, à Sue Ellen de prendre la parole, c’est quoi ce ramassi de vomi de certaines, quoi, ne me dites pas que vous êtes choquées, entre Mousticou et Poulpy, d’ailleurs Moustic, effectivement, je sais pas ce que tu as dans le derche, mais çà doit faire mal, allez, on se marre, haut les coeurs, moi je pense comme Lapin Malin, voire pire et je me marre et ouais à 30 ans je suis djeuns cool en jean et bottes et SHORTS ras la touffe et à 50 ans et ben ouais, je serai dans le sud avé la poitrine refaite les lèvres gonflées à blocs et la vie sera belle !!!!!!! HUMOUR vous connaissez ce mot ou pas !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  29. Poulpy dit :

    MELOU : qui t’a parlé d’être choquée à un moment ou à un autre ??? Il s’agit juste d’avis différents qui sont échangés (en tout cas pour ce qui me concerne)… Après si on ne veut pas de débat, on n’ouvre pas son blog à commentaires, voire on ouvre pas de blog du tout…Ecrire sur soi et prétendre ensuite qu’on ne sera lu que par des personnes d’accord à 100 % ou juste par des ami(e)s, n’est-ce pas un peu schizophrène comme attitude ?

  30. Lancelot dit :

    En lisant ce ramassi de blabla féminin qui ne vous élève guère, j’ai bien envie d’être beaucoup moins poli que Poulpy. Ne vous inquiétez pas, ça doit être le sale con de réac qui sommeille en moi. Je ne suis pas sûr qu’il sommeille d’ailleurs…
    Poulpy a raison, c’est marrant cette pensée unique qui fait que lorsque l’on aime pas les nanas vulgos habillées en bottes/jupe ras-la-salle-de-jeux, que l’on a pas honte d’être avec d’autres cathos et que ça saoûle vraiment d’observer que c’est terriblement à la mode de se foutre de la gueule de braves gars de province, on passe rapidement pour un coincé.

    Je laisserai à Ramuncho le soin de divaguer sur ses plaisirs sodomites (cf. le balai) et solitaires (cf. les toys). Je comprends, dans ce cadre, que ça doit l’ennuyer de dire un bénédicité. Pas de déferlement de haine svp! je ne le fais pas mais je respecte les gens qui le font et qui ont la gentillesse d’inviter un gars comme moi. simplement !

    Je vous rassure les grosses, j’ai un barbour, mais je m’en cague sévère de savoir si les uns et les autres font des bénédicités, si madame de machin chose a un serre-tête et des jupes plissées, etc…

    Bref, aucune rancoeur, aucune colère, juste du dépit de voir qu’au lieu d’utiliser un talent sans doute existant, on s’amuse à aligner une petite famille de province qui n’a pas la chance d’habiter dans le 15e.

    C’est triste, mais cela me rappelle le discours de gens qui n’ont pas vu grand chose dans leur vie mais qui la ramène en disant « moi, je suis allé en club à Djerba et Agadir… ». Ca ne poussent pas les pauvres gens de province à apprécier les parisiens qui se plaignent souvent d’être considérés comme ils le sont.

    Pas de leçon de morale, c’est pas mon style, juste envie de dire que l’on peut rire de tout, mais pas avec tout le monde. Avec un blog, c’est difficile. Allez, je retourne dans ma petite ville de province.

  31. Anne dit :

    Ben moi je ne sais pas pourquoi mon message a été suprimé…
    Je suis tout à fait d’accord avec Lancelot ! Ce n’est pas parce qu’on est pas d’accord avec vous qu’on est forcément coincé et si vous n’acceptez pas les critiques, alors supprimez-donc votre blog !
    Le problème, c’est que les gens qui se marrent des autres… ont rarement réellement d’humour en ce qui les concerne ! ;)
    Allez, zennnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn… Essayez juste d’être drôle sans forcément être méchante (c’est valable pour ceux et celles qui laissent des commentaires ! ;) )

  32. Mad dit :

    Et l’ambiance chauffe ici!
    Lapin malin j’aime bien ton humour moi, même quand il est un peu grinçant (j’ai le droit de dire quand même que je le trouve un peu grinçant ?) je suis morte de rire. Et désolée les provinciales, j’ai beau avoir vécu en province un certain temps et rêver d’y retourner, n’empêche que y a vraiment un décalage énooooooorme entre les moeurs provinciales et parisiennes! Et avant de râler, imaginez vous un poil dans le contexte mince…

  33. lapinmalin dit :

    Merci. Merci à tous ceux qui m’ont ouvert les yeux sans pour autant me fermer leur cœur. Je sens que j’ai changé et que je suis devenue meilleure. Je vais essayer d’être drôle sans être méchante (c’est quoi le comble pour un juge ? manger un avocat ! hi ! hi !). Je serais désolée que certaines, dont je bois les paroles, puissent se lasser de mon blog et… partir !!!!! Nan !! Pitié !! Restez, j’ai tant besoin de vous !!! J’ai bien réfléchi, et j’ai compris votre message : l’habit ne fait pas le moine. Vos critiques sont géniales et me font grandir.
    Ah ! je pleure à présent. Mais ce sont des larmes de joie ! Ne vous en faîtes pas !

  34. Lyse dit :

    C est assez curieux tout de meme….ce ramassi de critiques gratuites qui accablent un lapin malin en verve.
    Le talent sans polemique n existe pas…cool pour toi

    Assise a mon bureau avec un serre tete sur la tete, oui celui avec un petit noeud, je n ai pas reussi a lire dans ton texte les critiques que tu sembles emettre selon
    certaines personnes debordantes d imagination pour trouver leur surnom.

    Tu decris les evenements avec humour, mais je n ai lu nul part que tu parlais de coince ou critiquais le benedicite.
    Mais meme si tel etait le cas – OUI on peut rire de tout, OUI on peut trouver desuets certains elements de provence, OUI on peut se moquer de son propre milieu, et NON il ne faut pas se contenter de lire ou de converser avec ceux qui sont d accord avec vous ou comme vous [Puisque certains en sont a te dire ce qu il faut ou ne faut pas faire ou a t aider....formidable lecon d humilite]

    Bravo aux critiques chevaleresques pour leur magnifique ouverture d esprit en general et sur le Sud Est en particulier, cette si brillante description demontre une grande faculte d analyse et un super sens de l humour

    et les auvergnats sont radins, et les normands indecis.. Lancelot arrete d aider ton fils a faire des blagues de Toto…..et si tu lisais Immediatement, La Croix, et en plus un truc de dingue genre Libe juste pour voir?????

    Bravo Lapin Malin, tu me fais reelement rire

    Lyse de Province pas complexee ni par son milieu ni par sa region ni par son serre tete mais un peu genee par la reaction retrograde de quelques semblables.

  35. Lancelot dit :

    Pour Lyse :

    semblable, parlez pour vous. Je n’ai aucune envie de ressembler à qui que ce soit, et surtout pas à vous lorsque je lis ces quelques lignes.

    Je cite « et Vévé nous entonne un petit bénédicité le plus naturellement du monde. J’étouffe… ». C’est quoi ces propos ? c’est pas de la coince. Réveil !

    Rétrograde, sûrement, et je le cultive. Chacun son truc et je vois déjà profiler dans vos propos une pointe d’ironie, de moquerie, de dégoût (?), sur les gens qui malheureusement ne rassemblent pas toutes vos merveilleuses qualités. Bref, je vous renvoie à mon premier message : à quoi sert cette moquerie gratuite ? Vous emboitez fièrement le pas du lapin en verve. Tant mieux pour vous.

    Lire la Croix et Libé, jamais si c’est pour faire comme beacoup de gens de votre milieu. Je n’ai pas envie de tomber dans le phénomène de mode « je suis catho mais je comprend tout à la vie qui m’entoure en lisant des trucs de gauche parce que moi je suis ouvert au monde ! et je me révolte tel(le) l’adolescent(e) contre ce milieu qui finalement, a fabriqué l’individu bon ou mauvais que je suis.

    La mode, je m’en talque, les gens que je n’aime pas, ben je vais pas manger chez eux, et les blagues grasses faites en popotes, ben je les aime aussi même si ça peut paraître complétement surréaliste pour certaines d’entre vous chez un rétrograde (ou réac, ça ne me dérange pas).

    Je n’ai même pas envie de rentrer dans ce grand et attrayant débat « moi j’ai de l’humour ! non moi ! non, le mien est meilleur que le tien ! etc. » M’intéresse pas.

    Je vous prie simplement de croire qu’il n’y a aucune leçon de morale, juste l’envie de dire : « à quoi ça sert d’aller chez des gens si c’est pour se foutre de leur gueule après ». La nouvelle d’aujourd’hui sur la peinture sur porcelaine ne me fait guère changer d’avis!

    Je suis d’accord avec vous sur une chose (ça doit être mon côté démago)… « et les auvergnats sont radins, et les normands indecis.. « . Effectivement, vous avez raison, halte à la caricature (il n’y en a pas eu dans la nouvelle en question?) parce que tout est possible, surtout concernant les parisiens/parisiennes.

    Bref, je ne sais finalement pas qui doit déserrer le string entre vous et moi. Le mien, je le porte en tout cas à merveille, et en plus, il est à des paillettes.

    A bon entendeur !

  36. Lyse dit :

    desole mon non ami je ne kiffe que les tangas…

  37. Anne dit :

    MAIS JE VAIS m’énerverRRRRRRRRRRRRRRRRR !!!!

  38. mouleboule dit :

    desserez le moule boule!!!!!

  39. Margot dit :

    Enorme ta réponse!!!! Continues de nous faire marrer, je suis devenue une adepte de ton blog, tu dis tout haut ce qui passe dans la tête d’un bon nombre d’entre nous…. et ça fait du bien de voir qu’on est pas les seules à penser comme ça!!!! Pour les autres, ils ont k pas venir là si ça les choque!

  40. A l'heure du thé dit :

    Oh la la ça chauffe par ici.
    HUMOUR : Tournure d’esprit fine et doucement satirique.

    J’ajoute un peu d’eau au moulin de Madame Lapin Malin. pour remercier une famille d’un bon service qu’elle nous avait rendu, j’ai fait chauffer la carte bleue chez Cy….us! Madame a TOUT échangé : « tu comprends, moi je suis assez classique » au secours, je suis passé pour la paris hilton de service parce que j’ai offert un polo rugby bleu marine et bleu ciel à son fils… Non vraiment là je en peux pas, on peut être classique (je me revendique comme telle), mais élégante, apprêtée, le Seigneur nous a donné un visage et corps, c’est pas pour le cacher! Et le serre tête n’a jamais embelli personne après l’age fatidique de 10 ans!
    On ne se moque pas, on constate que c’est bien dommage que certaines personnes se complaisent dans un petit monde étriqué du « il ne faut surtout pas faire ça « ( mettre des bottes avec une jupe, ou du rouge à lèvres sans raison spéciale)

    Bises

  41. Beck dit :

    c est pas vrai….je ne suis pas la seule a avoir des knaki ball a la place des orteils vu du dessous du pied biensur!! quelle joie d entendre cette insulte ailleurs!

  42. loga dit :

    Je suis tout a fait sure qu’en cherchant bien on trouve aussi en province des hotes plus dans le vent que les votres. En cherchant un peu vous devriez vous faire un cercle modain plus dans vos gouts. A moins que ce soient les seuls assez charitables pour continuer a vous inviter …

  43. lyse dit :

    vive la morale……, c est gonflant ce debat de ‘ mois je pense mieux, je suis plus mieux que toi et Moi je critique pas parce que je suis une bonne ame’
    ben alors tu sais quoi ??? si tu es vraiment une bonne ame surtout surtout passe ton chemin, tu pourrais subir de mauvaises influences.
    Moi mes amis je les trouve cons parfois et eux aussi ils doivent me trouver chiante mais on s aime bien quand meme…
    c est comme ca

  44. Moustic dit :

    Il y a une différence entre prendre les gens pour chiants et ….très cons et entre l’art de savoir rire de soi (qui n’apparaît pas ici) et se foutre de la gueule ouvertement de son entourage.
    Effectivement, pourquoi rester dans ce miasme puant ?

  45. mouleboule dit :

    oulala ca balance grave

  46. Hérisson dit :

    Ah la la c’est trop mortel de rire ce blog, et en plus les échanges d’amabilité entre internautes sont trop bons !
    Bravo Lapin, finalement tu as trouvé ta voie en province, avec ton blog !Ou tu pourrais faire mieux : écrire une petite nouvelle satirique qui ferait bien marrer certains – plus vers Paris qu’en province peut-être ! …
    En tous cas, tu y as sans aucun doute plus d’avenir que dans la chanson !

  47. luz dit :

    J’avais pas vu que les commentaires étaient fandards aussi ! ouf, ça faisait 15 jour que le blog n’était plus alimenté, moi je commençais à trouver ça long !

  48. stellamaris dit :

    j’ai connu, maintenant je passe tellement pour une excentrique qu’on ne m’invite qu’avec des gens déjantés (donc 2007) ou alors je fais de l’ironie perçue come un commentaire sérieux (ex: le stage de gestion familiale de la maison racontée par une minette qui raconte avoir appris entre autres qu’unévier qui déborde est le signe d’une maison à la dérive, résultat quand je la croise je lui dis souvent que j’ai pensé à elle devant mon évier, elle prend ça pour un compliment, je suis au bord de la schizo;..)

Laisser un commentaire