UN PETIT CAFÉ olé ! olé !

J’aurai dû m’en douter… Toutes mes premières fois furent des catastrophes : la première fois que je suis montée sur un bateau j’ai trouvé un mort en mer, la première fois que j’ai accouché j’ai fini au bloc sous anesthésie générale. Le premier mec que j’ai embrassé à la boom de Natacha Paillot, j’avais une cacahouete coincée dans la gorge. La première fois qu’on m’a demandée en mariage c’était sur le trottoir, mon mari était îvre-mort et la police l’a arrêté parce qu’il faisait pipi dans la rue.

Quant à mon premier petit café dans ma ville de Province, ce fut un grand moment. Ma tasse était assortie aux rideaux dont le liseré framboise rappelait la couleur du canapé, et je pouvais voir mes plombages briller dans ma petite cuillère en argent. Il y avait un plateau de petits moelleux au chocolat faits maison dans un moule Flexitruc, une dame a dit « dis-donc c’est magnifique, tu nous gâtes ! » et la maîtresse de maison a répondu « c’est rien à faire, je t’assure ! ». Et il y avait des dames assises, dans des tenues incroyables, portant des jupe-culottes, des cols ronds et des pantacourts en vichy. Avec mes bottes en cuir et mon sautoir j’avais l’air d’une pute. La conversation a débuté sur l’incroyable queue… de la vente Papa Pique et Maman Coud : deux heures pour acheter des barettes en forme de crabes à prix bradé ! Puis elle s’est centrée sur la médiocrité des programmes télévisés, une seule certitude : la télé, finalement, c’est Satan. De fil en aiguille les dames ont tout naturellement abordé toutes les histoires les plus sordides de la ville : elles ont passé en revue tous ceux qui avaient des maladies incurables, on a compté les mort-nés, les enfants écrasés, les enfants de divorcés, et toutes secouaient la tête en disant à mi-voix « pfffff, c’est pas possible ». En définitif, toute cette misère leur faisait penser que leur vie de merde n’était pas si merdique et qu’elles avaient même de la chance. J’ai attaqué le fondant au citron puis les tartelettes à la confiture de fraise. J’ai sorti une clope (nan, je rigole !!). Plus le temps passait et plus j’avais le cafard. Un de ces cafards… un truc qui me collait partout. Et puis, comme j’étais nouvelle, les dames m’ont demandé « ce que je comptais faire cette année ». J’ai écarquillé les yeux avant de subir une attaque préméditée : elles m’ont proposé tout un panel d’activités, des aprèm’ de bricolage (chez Marie-Bru on apprend à faire des pêles-mêles !!), des équipes de réflexion de couple (il faut prendre du temps pour s’écouter à notre époque…) ou même pire : des chantiers éducatifs (après tout, être Maman c’est un métier comme un autre !!!). J’ai gentiment tout décliné, j’avais envie de leur péter les dents. Quand je suis rentrée chez moi, j’ai retrouvé mon chien. J’étais vachement contente, on a parlé de littérature étrangère, on a partagé un caranougat, on a un peu surfé sur Face Book et on a maté un programme sur Arte. C’est bon de retrouver un vrai pote.

24 Réponses à “UN PETIT CAFÉ olé ! olé !”

  1. SLM dit :

    Excellent excellent excellent !!! J’ai découvert moi aussi cet univers il y a 3 ans maintenant !! tu décris cette atmosphère de main de maitre !! La différence c’est que tu t’es expatriée dans une grande ville (ya un décathlon chez toi !!!!!) chez nous c’est le middle of nowhere mais l’mbiance est la même , et ça fait un sacré changement après Paris !!! Je passe un excellent moment à te lire !!! J’ai hâte de découvrir la suite !!

  2. Tchouckinette dit :

    Bonjour,

    Une amie m’a fait lire le post sur les mercredis … Etant maman au foyer ou presque de 3 monstres, je ne peux que compatir …

    Malheureusement pour moi je n’ai pas encore eu l’occasion d’être introduite dans le charmant univers du café à la maison … Ou alors les moeurs belges sont plus souples que les moules demarle :p

    Continues … je pleure de rire !

  3. lapinmalin dit :

    Sympa les filles pour vos petits commentaires qui me réchauffent le cœur : on est mercredi, il fait -23 degré au soleil et dans deux jours : C’EST LES VACANCES :-( !!!!!!!

  4. ClemOrange dit :

    Ahh, les cafés de mémères…nan mais ici c’est pas si grave quand même, là tu m’fous l’bourdon, la vache, c’est gratiné chez toi…

  5. béa dit :

    Mortelle poilade!
    Franchement, continues ainsi, je passe un GRAND moment, une bouffée d’air et de fous-rires en te lisant, entre deux »maman!!! »
    Nos seules différences est que chez nous non plus, il n’y a pas de Décath’, et que pour moi, le mercredi est un jour béni (aucun enfants à la maison puisque crèche mais juste ce jour-là!)!
    A part ça, on prend les mêmes et on recommence….

  6. LN dit :

    Courage !! Je suis une expatriée en Province mais comme le dit SLM : tu as de la chance, tu es dans une ville ! lol Pour moi, la commune, c’est 160 âmes et seulement deux couples de moins de 40 ans (quoique entre 40 et 50, je ne suis pas sûre qu’il y en ai plus …..)
    En tout cas, un vrai plaisir de te lire !

  7. Sybille dit :

    J’ai un témoignage ! !!!!
    Mon 1er café-Villeroy-et-Boch, il y a 8 ans maintenant, j’y suis allée en pantalon en cuir … et j’avais des mèches, …
    Quelle naïve j’étais !!!!

  8. sophie dit :

    C’que c’est drôle, on s’y croirait…et des cafés comme ça, j’en ai connu, avec ma jupe courte, mes bottes et ma clope…que je ne pouvais pas sortir !

  9. nath35 dit :

    moi aussi tu me fais pleurer de rire!!!
    je te souhaite de passer de bonnes vacances chez popa et moman……tu y vas????
    grosses bises
    nath

  10. Annepersil dit :

    Oulala !
    Pour une fois qu’on est d’accord avec Mari sur un sujet !!!
    Merci pour ce blog désopilant qui nous fait marer tous les 2, on Adôoooooooooooore !
    Oué, c’est mercredaïe ! Et les ouacances arrivent, au secours !
    En bons nouveaux parisiens, on s’casse de la ville, un samedi (comme tout le monde) et on revient un dimanche, comme tout le monde. On espère voir de nouveaux billets, sur la vie de province, les sales gosses, et leurs sales mères poisseuses (et moustachues…brrrrrrr)
    En vrac, le café de province, j’ai connu, les ventes forcées aussi, j’ai refusé d’emblée les groupes de partage en couple, j’ai testé les groupes de reflexion sur l’éducation, et j’ai osé pester (gourde ignorante que j’étais) sur les embouteillages provinciaux !!!

    J’attends de botte ferme un billet sur la vie culturelle désastreusement creuse en Province, et un autre sur le regard que portent les provinciaux sur les gens de la Capitale…héhéhé !

    A bientôt !

  11. LN dit :

    Bon, au deuxième rdv-café, tu leur as fait découvrir Face Book et la littérature étrangère, j’espère ? ;-)

  12. laeti dit :

    J’ai désormais deux rendez vous : desperate housewives le jeudi et ton blog, les deux pour des fous rires garantis…

  13. SLM dit :

    Et dans le genre, j’avais fait fort aussi au 1er « pot » du nouveau boulot en Province de mon homme : à noter : nous étions, en arrivant en Province- automatiquement devenus des notables puisque mon mari était DIRECTEUR d’un établissement employant une 50 aine de personnes (dans un bled où le taux de chômage avoisine les 15 %), bref je m’étais dit « bon comment vais-je m’habiller ce soir ? je veux être à la fois classe, et branchée bah oui quoi j’ai bossé dans la môde moi madame!! », bref j’ai rappliquer en mini jupe noire avec bottes de moto aux pieds et carré hermès en fichu sur la tête !! mdr !!! je vous raconte pas !! j’ai fait mon petit effet ce soir là !! depuis j’avoue que je suis plus sage (!!!) et même les leggins j’ai eu du mal à les mettre pour aller chercher les enfants à l’école… comme quoi on s’adapte pas vrai ????

  14. Marianne dit :

    J’en pleure de rire !!! Vraiment, avec des larmes !! Qu’est-ce que ça fait du bien ! Encore !!

  15. caro dit :

    bonjour,
    c’est un kfé de plus que je viens de renverser en te lisant!
    à défaut de hurler de rire, allez, c’est le kfé qui a prit!!!!!
    dis tu dois habiter pas loin de chez moi toi!…et le coup d’allumer une clope, …sans parler de ton allure d’extraterrestre (forcément ) dans cet univers sans nom!
    Du tout moi en arrivant à A…..MERCI….je ne suis plus la seule p….. dans l’univers des kfé (dailleurs, on ne m’invite même plus, …. j’ai refusé une seule fois leur prière des mères (j’croyais qu’on étais libre!)….et du coup je suis on ne peut plus (trop!) tranquille…
    vivement que je retrouve un boulot finalement!
    allez, au moins en proveince, ya pas de stresssssss!!!!!

  16. Leelou dit :

    Est-ce que tu as vu « Azur et Asmar »? Parce que tu me rappelles furieusement le personnage de « Crapou », qui passe son temps à dénigrer les personnes, le paysage, les moeurs des gens qui l’entourent.
    Moi aussi, j’ai vécu dans « la ville » pendant 8 ans, moi aussi je suis partie en province dans un village de 6000 habitants. Le choc culturel est fort, surtout quand on perd son boulot et qu’on devient femme au foyer sans l’avoir désiré, comme des millions de femmes. Les habitudes sont différentes. On devient vite accro aux cafés de l’ambassadrice, seul repère féminin dans une journée de corvées. Si tu trouves une ou deux copines avec affinités, on peut organiser des « marathons ménage », 1/4 d’heure de ménage, 1/2h de café, 1/4 heure de ménage, la maison est nickel. Le lendemain chez l’autre…
    LN, le commentaire sur « Tu leur fais découvrir la littérature étrangère » est assez méprisant. Tu sais, on a internet ici aussi, Amazon.com, ça existe, oui le facteur vient tous les jours. C’est un peu snob, non?
    Si tu n’aimes pas ta situation, changes-en! Si tu n’as pas d’amies, trouves-en! Si tu n’aimes pas t’occuper de tes enfants, prends un boulot à plein temps et paye leur une nounou stable qui s’occupera d’eux correctement! Bouge toi un peu, quoi.
    Se plaindre comme ça ne n’attirera que de la pitié.

  17. Annelu dit :

    Leelou, c’est pour décompresser un peu tout ça ! Ca fait du bien quand ça sort, c’est plutôt marrant ( enfin moi, ça me fait mourir de rire…) c’est pas bien méchant, c’est sans doute acide, MAIS CA FAIT DU BIEN!!!!!

    Annelu qui adooooore pétasser de temps en temps mais qui au fond, n’est pas méchante ( quoique…)

  18. Mélou dit :

    Je me marre, enfin non, je me « pisse dessus » !!! Trop trop drôle ce blog !! Et ben moi tout pareil, suis dans un bled et mon premier café était idem au tien, arrivée aussi en botte PAR DESSUS un pantalon (un peu trop IN ici !!), enceinte de surcroit et fumant (j’ai perdu toutes mes cartouches moi la !!), bref, toujours est-il que Leelou, qui qu’elle soit, est un peu beaucoup sur la défensive, à croire qu’elle n’accepte pas sa situation, surtout quand elle dit « on devient femme au foyer sans l’avoir désiré !! » eh ben, faut retravailler alors ou fallait pas avoir d’enfants tout de suite !!
    Désolée mais bon, nous sommes toutes pareilles, et ne me dites pas qu’au début vous n’étiez pas un peu comme çà einh !!! surtout arrivant de « la ville » comme vous dites !!
    En tout cas, moi suis comme Lapinmalin, même tout pareil, c’est assez drôle d’ailleurs, même style d’humour, et je revendique JE SUIS UNE PETASSE QUI DAUBE, QUI FUME et QUI BOIT (d’ou mon surnom Sue Ellen !!)

    Allez, on pète toutes un coup et çà ira mieux, les blogs c’est po fait pour se prendre la tete einh !!!!

  19. Sybille dit :

    Ah ça chauffe sur lapinmalin ! c’est bon ça !
    on ne sait plus où donner de la tête , la Starac’ et les Sarkozy en plus : quelle occupation !!!!!

  20. lapinmalin dit :

    Lilou : merci. Tu as des supers conseils et je vais en tenir compte.

  21. Margot dit :

    Enorme!!!Je viens de découvrir votre blog, je n’ai pas eu le temps de tout lire, mais je reviendrai, c tellement drôle et réaliste, bravo!!!!

  22. Leelou dit :

    Mélou, rassure-toi, j’ai pris soin de ma santé mentale, je ne suis pas restée femme au foyer bien longtemps! Je retravaille, merci beaucoup.
    Non, je ne suis pas trop « sur la défensive », je trouve juste que ce blog est un peu méprisant pour les femmes de province qui s’occupent d’autre chose que les apparences, de leur pilosité ou du dernier chic qui coute la peau des fesses, qui est moche objectivement, pas adapté à la vie pratique ni à la vie de maman, et démodé aussitôt qu’on l’a acheté!
    Mais bon, si tout le monde est d’accord pour dire que ce blog est génial… j’ai dû louper quelque chose!
    Gros bisous quand même.

  23. LN dit :

    Oups, ben Leelou, je suis désolée de mon commentaire… je ne le voulais ni snob si surtout pas méprisant.
    Je n’aurais pas du écrire « découvrir » mais juste « partager ».
    Puisque lapinmalin découvrait les pêles-mêles (si j’ai bien compris), je me suis dit qu’elle pouvait elle, apporter à son prochain rdv café son facebook et ses bouquins de litt. étrangère… Juste un échange et un enrichissement mutuel, quoi… ?

  24. Pacroulette dit :

    ben moi je l’aurais sorti la clope!!!
    c’est marrant, on a tous ça dans nos petites villes de province! et c’est assez poilant!
    en tt cas merci pour tous tes post qui me font bien rire! ça décomplexe à
    mort, surtout moi qui suis assez langue de p*te quand je m’y mets et quand j’ai en face de moi des gens qui sont comme « les tiens »: coincés culcul tradi!

Laisser un commentaire