• Accueil
  • > LA RÉUNION DE PARENTS D’ÉLÈVE

LA RÉUNION DE PARENTS D’ÉLÈVE

La réunion commence à 18h30, les parents sasseyent à la place de leurs enfants. Comme par hasard ma place est au premier rang, collée au bureau de la maîtresse. Comme il y a trente ans… Les enfants ont préparé un petit carton, pour la mère placée à ma droite il est écrit  » bisoux Maman tu es belle comme les roses“, et pour celle de devant « bonne réunion maman chérie je t’aime. Sur le mien le prénom de mon fils au feutre noir, point. De toutes façons je suis en milieu hostile. Le jaune cocu des murs m‘agresse l’œil et il flotte dans lair une petite odeur de fennec. À peine la maîtresse a-t-elle dit « bonjour à tous“que 90% des parents déguenent un stylo et une feuille. Ils prennent des notes… On se croirait à une interro surprise, dès que la maîtresse prononce des trucs comme « pour le sport je demande une tenue a-dap-tée “, que ça y est : ils tirent tous la langue en pondant des lignes et des lignes. Je me demande bien ce qu’ils peuvent écrire… La réunion continue. J’observe les parents, je détecte les fayottes (elles pouffent de rire aux blagues de la maîtresse), les chieuses (pour la sortie ils auront besoin d’un Kway ?), je repère celle qui a dû être première parce qu’elle lève encore le doigt pour répondre. Il y a la catho « et pendant l’éveil à la foi vous comptez aborder la vie des évangélistes ? », l’intello qui continue de grater, Mumu et son haleine de paté qui me sussure à l’oreille droite « elle a l’air vachement bien…! ». Bref, je revis brusquement et avec horreur les vingts années (j’ai redoublé trois fois) de ma vie gâchées sur ces bancs à regarder l’heure tourner. Et surtout, comme il y a trente ans, au bout d’une heure trente quand la maîtresse dit « avez-vous des questions », et ben ELLE est là. La même. Celle qui à 16h30, quand la cloche sonnait, levait le doigt pour dire « j’ai pas bien compris la règle de trois… ». ELLE est revenue,avec ses questions ininteressantes « euh excusez-moi (non !), d’abord je me présente (on s’en fout) Eliane Souper la maman d’Adrianna (quelle prétention…), je voulais savoir si vous autorisez les bics à quatre couleurs ? ». Passionnant… on réfléchit en groupe ou individuellement ? En anglais ou en turc ? Gentiment la maîtresse hausse un sourcil et répond « oui, oui, il n’y a pas de problème ». Y a pas une conne qui pensera à demander qui vérifiera la pression des pneus du car pour la sortie Poney…

Prison break commence dans dix minutes, la prochaine qui pose une question se prendra un cahier du jour dans l’arcade sourcilière.

14 Réponses à “LA RÉUNION DE PARENTS D’ÉLÈVE”

  1. nico joyeux dit :

    heureusement que j’echappe a ces reunions !

    c’est rassurant , il n’y a aucun commentaires sur les peres.

    je ne dois pas etre le seul à trouver des meetings au bureau qui permettent de sécher ces reunions de rentrée

  2. lapinmalin dit :

    niko joyeux fait pas le malin !

  3. grand-père dit :

    eblouissant !!!!

  4. grand-père dit :

    alors « lapin » tu attends quoi pour nous régaler ?? pas un mot depuis 4 jours !!! t’as pas eu assez de clap-clap ??

  5. pouik dit :

    excellent !! c’est ce que je vis depuis 10 ans !!
    pourquoi n’habites tu pas dans ma ville ?

  6. pouik dit :

    juste pour savoir, comme tout se sait dans les petites villes provinciales, que toute le monde aime pestouiller et parler de ses gratins de courgettes… tu n’as pas peur d’avoir quelques retombées?
    signé mumu.

  7. lapinmalin dit :

    chère Mumu !
    Non, je n’ai pas peur des retombées. Je m’en fous, je ne cède pas au terrorisme !
    merci de m’avoir écrit !

  8. lapinmalin dit :

    Mumu où habites-tu ?

  9. pouik dit :

    à chambery !

  10. pouik dit :

    en tout cas j’en pleure de rire !!
    merci !!

  11. Sybille dit :

    Bravo ! je me marre depuis 1/2 heure sur ton site …
    j’ai la même vie exitante et dire qu’il y a des nanas qui pensent que « femme au foyer » c’est ringard !
    je reviendrai sur ton blog pour une cure de remise en forme après la prochaine vente à domicle « Papa … et maman … »
    sybille

  12. mpi dit :

    alllez sybille on t’a reconnue … bon d’accord c’est pas le pérou no’te jolie ville de province mais ce qui réconforte c’est que ce qui se fait à chambéry se fait aussi chez nous (presque en pire car c’est enocre plus petit … mais on est moins loin de Paris -pour les fringues et les expos sauf qu’on y va avec les mumu et autres marie bernardine !
    j’attend avec impatience la suite des aventures de lapin malin (on pourrait peut être la tuyoter sur notre province !!!=

  13. Minarou dit :

    Supers réunions… Le pire étant les questions sur des choses pourtant très bien expliquées (alors il y en a qui ne notent pas et en plus qui N’ECOUTENT PAS) et sur les cas perso (un rendez-vous particulier, ça ne vous conviendrait pas, j’ai envie de partir). J’ai tenu le coup durant l’école primaire, le collège pour ma fille et seulement une partie pour mon fils… Maintenant c’est mon mari qui y assiste à ces petites réjouissances. Prétexte trouvé : « tu connais mieux les profs de lycées que moi ».
    Hé ! Hé ! Hé ! Il a pris des notes et on a eu le droit à un compte-rendu détaillé… « Ah bon ? Les profs ont dit çà ? Quelle surprise !!! ». « Bon, et bien ce n’est pas tout ça, mais tu veux bien résumer s’il te plaît ? Là je dois partir à mon entraînement ».

  14. bikini dit :

    merciiiiiiii !!!!!!!!!!! Grâce à toi, je viens de piquer un fou-rire mémorable à la lecture de ta vie trépidante de Provinciale!! On a vraiment le même humour car j’ai l’impression d’avoir vécu tout ce que tu décris. En plus ,c bien écrit, bien tourné et vache à la perfection…
    je reviendrai souvent te lire
    Biz

Laisser un commentaire